Coronavirus : un autotest fiable en ligne pour détecter la maladie

Ecouter l'article :

Développé sous l'impulsion du ministère de la Santé et de l’institut Pasteur, ce test permet en à peine 3 minutes de détecter et orienter les malades graves. Son but : vous permettre d'évaluer si votre état est inquiétant et nécessite une prise en charge médicale immédiate.

Une vingtaine de questions pour savoir si votre état nécessite une prise en charge en urgence... C'est ce que propose cette application développée sur des bases scientifiques sous l’impulsion du ministère de la Santé et de l’institut Pasteur. Le Dr Fabrice Denis, oncologue au centre Jean-Bernard (Le Mans) a piloté avec un groupe d’experts (urgentistes, infectiologues, pneumologues, réanimateurs) des Hôpitaux de Paris et de plusieurs CHU, la création de ce test d'aide pour détecter le coronavirus.

Auto-test coronavirus : quelles sont les questions ?

Le test, qui ne prend que quelques minutes, vous interroge sur :

  • Vos antécédents médicaux (par exemple : avez-vous eu un cancer, êtes-vous diabétique ou hypertendu...)
  • Vos symptômes : toux, maux de gorge, fièvre, frissons...

Les réponses aux questions concises et simples aboutissent ensuite à un pré-diagnostic :

  • Soit vous semblez en bonne santé et on vous rappelle alors qu'il faut rester chez vous.
  • Soit votre état est estimé inquiétant et dans ce cas, on vous incite à appeler le "15".
  • Si vous n'êtes pas clairement dans l'un des 2 cas ci-dessus, trois possibilités vous sont proposées : consulter un médecin généraliste, appeler la permanence des soins non urgents (116-117) ou téléconsulter (plusieurs liens sont indiqués par l'application).

Comment accéder au questionnaire de test ?

Le test est disponible sur tablette, smartphone ou ordinateur, mais aussi sur le compte Twitter @maladiecovid19. Il pourrait permettre de désengorger le 15.

L'inquiétude liée au Covid-19, augmentée par le confinement pousse de plus en plus de personnes à encombrer les lignes téléphoniques du 15 pour des symptômes parfois bénins : fièvre, toux... Conséquence, les réelles urgences risquent de ne pas être traitées.

Pourquoi ce test est-il fiable ?

Le questionnaire se base sur des éléments scientifiques et les données de journaux spécialisés notamment ceux des scientifiques chinois, sachant que les deux populations française et chinoise présenteraient les mêmes symptômes. Par ailleurs, l'algorithme développé reprend en réalité, les questionnaires déjà utilisés en consultation par les médecins actuellement.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :