Sommaire

Anti fatigue !

Anti fatigue !Grâce à ses composants (huile essentielle, acide rosmarinique, flavonoides…), le romarin dispose d’effets stimulants. Il est ainsi recommandé en cas de grande fatigue.
En infusion : Faire une infusion avec 1 cuillère à café rase (environ 2g) de feuilles de romarin pour 150ml d’eau. Couvrir et laisser en contact 10 à 15 minutes. Filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour, entre les repas.
Ou
En bain : Diluez 20 gouttes d’huile essentielle de romarin (1.8 cinéole) dans une base neutre pour bain et dispersez l’ensemble sous le robinet d’eau de la baignoire. Durée du bain : 15 minutes. De préférence le matin pour bien démarrer la journée !
Contre-indications : Par voie orale, le romarin est contre-indiqué chez les personnes qui souffrent d’obstruction des voies biliaires (calculs) ou d’une maladie du foie. En usage local, les bains au romarin sont déconseillés aux personnes qui souffrent de plaies étendues, de maladies aigues de la peau, de fièvre élevée, d’infections sévères ainsi que de problèmes circulatoires et d’hypertension artérielle. L’usage des feuilles de romarin séchées doit être réservé aux enfants de plus de 12 ans et l’huile essentielle à ceux de plus de 18 ans. Il est préférable d’éviter de prendre des produits à base de romarin pendant la grossesse et l’allaitement, hors usage alimentaire.

Digestion : adieu crampes, ballonnements et constipation !

Digestion : adieu crampes, ballonnements et constipation !Vous avez une mauvaise digestion ? Prenez du romarin. Grâce à ses flavonoides (genkwanine, diosmétine…) et ses essences (le camphre, le cinéole, la verbénone ou les pinènes) il soignerait les maux de ventre, diarrhées, flatulences, ballonnements ou encore constipation.
En infusion pendant 7 jours : Laisser infuser 5g de feuilles dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour plutôt après les repas.
Ou
En huile essentielle : 2 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone préalablement incorporées dans un peu de miel et mélangées ensuite dans 1 tasse d’eau chaude.
Contre-indications : Par voie orale, le romarin est contre-indiqué chez les personnes qui souffrent d’obstruction des voies biliaires (calculs) ou d’une maladie du foie. L’usage des feuilles de romarin séchées doit être réservé aux enfants de plus de 12 ans et l’huile essentielle à ceux de plus de 18 ans. Il est préférable d’éviter de prendre des produits à base de romarin pendant la grossesse et l’allaitement, hors usage alimentaire.

Pour désintoxiquer son foie

Pour désintoxiquer son foieComme le reconnaît le Vidal des plantes, la puissance des composants du romarin lui confère des propriétés stimulantes, en particulier sur le fonctionnement de la vésicule biliaire. Par ailleurs, il favorise l’élimination des éléments toxiques du foie.
En infusion : Faire une infusion avec 1 cuillère à café rase (environ 2g) de feuilles de romarin pour 150ml d’eau. Couvrir et laisser en contact 10 à 15 minutes. Filtrer. Boire la tisane le matin à jeun pendant 20 jours. "Cette cure bénéfique faite au printemps et à l’automne nettoie l’organisme en profondeur par stimulation des fonctions naturelles d’élimination" explique Christine Cieur-Tranquard, pharmacienne dans son livre La pharmacie familiale au naturel.
Contre-indications : Par voie orale, le romarin est contre-indiqué chez les personnes qui souffrent d’obstruction des voies biliaires (calculs) ou d’une maladie du foie. L’usage des feuilles de romarin séchées doit être réservé aux enfants de plus de 12 ans et l’huile essentielle à ceux de plus de 18 ans. Il est préférable d’éviter de prendre des produits à base de romarin pendant la grossesse et l’allaitement, hors usage alimentaire.

Pour soigner rhume, toux, bronchite, grippe…

Pour soigner rhume, toux, bronchite, grippe…Impossible de passer à côté du romarin quand on souffre d’une infection ORL ou respiratoire. Comme l’explique le Dr Jacques Labescat*, médecin phytothérapeute : "Antiseptique et fluidifiant, le romarin est indiqué contre le rhume, la bronchite et la toux en général."
En infusion pendant 7 jours : Laisser infuser 5g de feuilles dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour.
Ou
Teinture-mère pendant 7 jours : 10 à 20 gouttes matin et soir dans 1 verre d’eau.
En cas de toux bronchiques : 1 goutte d’huile essentielle de romarin (1,8 de cinéole ou verbénone) matin et soir dans une infusion et préalablement diluée dans 1 cuillère de miel pendant 1 semaine.
Contre-indications : Par voie orale, le romarin est contre-indiqué chez les personnes qui souffrent d’obstruction des voies biliaires (calculs) ou d’une maladie du foie. L’usage des feuilles de romarin séchées doit être réservé aux enfants de plus de 12 ans et l’huile essentielle à ceux de plus de 18 ans. Il est préférable d’éviter de prendre des produits à base de romarin pendant la grossesse et l’allaitement, hors usage alimentaire.


* Soigner les petits maux de l’hiver par les plantes, Rustica Editions.

Pour soulager les douleurs rhumatismales

Pour soulager les douleurs rhumatismalesParce qu’il contient de l’acide phénolique, le romarin dispose de propriétés anti-inflammatoires permettant de diminuer les douleurs des rhumatismes.
En lotion : Faire bouillir 50g de fleurs dans 1 litre d’eau pendant 2 minutes, laisser infuser hors du feu 10 min puis filtrer. Appliquer la lotion sur les articulations douloureuses, 2 à 3 fois par jour pendant 1 semaine.
En bain : Diluer 20 gouttes d’huile essentielle de romarin (1.8 cinéole) dans une base neutre pour bain et disperser l’ensemble sous le robinet d’eau de la baignoire. Durée du bain : 15 minutes.
Contre-indications : En usage local, les bains au romarin sont déconseillés aux personnes qui souffrent de plaies étendues, de maladies aigues de la peau, de fièvre élevée, d’infections sévères ainsi que de problèmes circulatoires et d’hypertension artérielle. L’huile essentielle est déconseillée aux enfants de moins de 18 ans, aux femmes enceintes et allaitantes.

Vidéo : Top 3 des plantes toxiques... que vous avez chez vous !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.