Sommaire

L'aloe vera est une plante utilisée depuis des siècles pour ses innombrables bienfaits ; aussi bien en médecine traditionnelle qu'en cosmétique. Et son usage peut être aussi bien interne qu'externe !

En effet, le gel d'aloe vera, qui se trouve au cœur de ses feuilles, peut être appliquée directement sur la peau, pour l'hydrater, soulager les brûlures ou les irritations. Mais il peut aussi être dégusté dans un dessert ou une boisson, pour bénéficier de ses vertus digestives, notamment.

Très riche en eau, il possède une quantité incroyable de nutriments. On peut citer certains minéraux : potassium, calcium, magnésium, manganèse, chlore, cuivre, fer, iode, zinc, sodium, phosphore, chrome. Mais aussi des vitamines des groupes A (carotène), B (B1, B2, B3, B6 et B9), C et E. Ainsi que des acides aminés essentiels à notre organisme : isoleucine, méthionine, leucine, lysine et valine.

Dans les pages suivantes, on fait le point sur les propriétés de cette plante, et la meilleure manière de l'utiliser pour en profiter.

L'aloe vera facilite la digestion

"Le gel d'aloe vera aiderait à soulager les ballonnements et faciliterait la digestion", indique le Dr Yves Donadieu (Ma Pharmacie Naturelle). Il pourrait même avoir un effet positif sur les maladies intestinales, comme l'a montré une étude anglaise (1) réalisée en 2004 sur 44 malades atteints de colites ulcéreuses.

En pratique : Prendre 3 cuillères à soupe de jus d'aloe vera le matin pendant deux semaines (de préférence du jus contenant au moins 50% de gel d'aloe vera - vérifier sur l'étiquette). Une cure au début du printemps et une autre à la fin de l'automne.

Attention : En cas de troubles digestifs, parlez-en toujours avec votre médecin. En usage interne, la plante ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 6 ans.

L'aloe vera lutte contre la constipation

Parce que le latex d'aloe vera (sève jaune extraite de la couche externe des feuilles) renferme des molécules aux effets laxatifs puissants (appelés "anthranoïdes"), la plante peut être efficace en cas de constipation. Ce bienfait est d'ailleurs reconnu par l'OMS et démontré par plusieurs études (3).

En pratique : En cas de constipation, prendre 50mg de latex d'aloe vera, après le coucher. La dose peut être augmentée progressivement (sans dépasser 200mg par prise) jusqu'à ce que le remède fasse effet (généralement dans l'heure qui suit).

Attention : Le latex d'aloe vera doit être utilisé après avis médical, de façon ponctuelle et en cas de constipation aiguë passagère. Comme tous les laxatifs, il peut à long terme créer de graves dommages (polypes, cancer colorectal). Une étude sud-africaine réalisée en 2002 (4) a même démontré que l'abus de latex d'aloe vera pouvait provoquer de graves troubles rénaux.

En usage interne, la plante ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 6 ans.

L'aloe vera apaise les brûlures

Les propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques et cicatrisantes de l'aloe vera en font un remède efficace en cas de brûlures légères (coups de soleil par exemple), d'aphtes, de gerçure, ou encore de plaies peu profondes. Les auteurs d’une méta-analyse publiée en 2007 (2) ont conclu que l’application externe d’aloe vera pouvait accélérer la guérison des brûlures au 1er et au 2e degré.

En pratique : Appliquer le gel d'aloe vera sur les lésions. Renouveler 2 à 3 fois par jour jusqu'à guérison. En cas de plaie, laver au préalable avec du sérum physiologique.

Attention : En cas de brûlures et de plaies profondes, l'aloe vera ne sera d'aucune utilité. Il faut consulter en urgence.

L'aloe vera : excellent antirides

Riche en antioxydants (flavonoïdes, vitamine C, béta-carotène), l'aloe vera aurait des vertus anti-âge. Une étude turque réalisée en 2009 (5) a ainsi démontré qu'elle favorisait la régénération des tissus cutanés. De plus, la plante dispose de propriétés hydratantes et nourrissantes, bienfaits mis en avant dans une étude réalisée en 2003 auprès de 39 sujets souffrant de sécheresse cutanée au niveau des mains (6).

En pratique : Appliquez le gel d'aloe vera sur la peau (visage et/ou corps) après la douche, comme vous le feriez avec une crème hydratante.

Attention : "Certaines peaux très sensibles peuvent mal réagir à l'aloe vera", prévient le Dr Nina Roos, dermatologue. "Des irritations, plaques et démangeaisons peuvent apparaître". Dans ce cas, arrêtez toute application et consultez un médecin.

L'aloe vera, anti-inflammatoire !

Foulures, entorses, tendinites... L'aloe vera peut soulager les inflammations légères, notamment quand les patients ne supportent pas les traitements à base de cortisone. Une étude allemande réalisée en 2008 (7) a ainsi démontré ses vertus anti-inflammatoires (même si elle reste moins efficace que la cortisone).

En pratique : Appliquer le gel d'aloe vera sur les lésions, masser jusqu'à pénétration. Répéter plusieurs fois par jour, jusqu'au soulagement.

Pour un effet optimal, on peut appliquer de la glace (en alternance avec l'aloe vera) en la mettant dans un chiffon pour ne pas brûler la peau, 3 à 4 fois par jour pendant 10 minutes.

Attention : Consultez sans amélioration après 48 h de traitement. L'aloe vera peut irriter les peaux très sensibles. Si des plaques et démangeaisons apparaissent, arrêtez les applications et demandez conseil à un médecin.

L'aloe vera soigne l'herpès

Parce que l'aloe vera stimule les défenses immunitaires, elle peut être efficace en cas d'herpès. "A l'apparition d'une nouvelle poussée, appliquer du gel d'aloe vera peut diminuer la force de la poussée et en accélérer la guérison", explique ainsi le Dr Nina Roos, dermatologue. Deux études (8) réalisées sur 180 hommes souffrant d'herpès génital ont notamment confirmé ce bienfait, montrant que le traitement à base d'aloe vera était plus efficace que le placebo.

En pratique : Appliquer le gel sur les lésions, plusieurs fois par jour, jusqu'à guérison.

Attention : "Sans amélioration au bout de deux semaines, la prescription de médicaments peut s'avérer nécessaire. Il faut donc consulter un médecin", prévient la spécialiste.

A savoir : L'aloe vera pourrait agir pour soulager l'eczéma et le psoriasis (9).

L'aloe vera peut aider à équilibrer le diabète

Selon l'ayurveda, médecine traditionnelle indienne, l'aloe vera aurait des bienfaits hypoglycémiants. Cette propriété a d'ailleurs été démontrée dans une étude réalisée en Inde en 1985 (10) où la prise quotidienne de 100g de gel d'aloe vera, couplé à 10 grammes d'une autre plante (le psyllium), avait permis de réduire la glycémie (taux de sucre dans le sang) de personnes diabétiques.

En pratique : Prendre une cuillère à soupe de gel d'aloe vera deux fois par jour avant les repas, tous les jours.

Attention : Pas d'automédication ! Avant de prendre de l'aloe vera, parlez-en à votre médecin. En cas de diabète, le suivi médical est obligatoire.

A savoir : Le gel d'aloe vera peut être légèrement laxatif s'il contient des résidus de latex (sève présente dans l'aloe vera responsable de cet effet indésirable).

En usage interne, la plante est déconseillée chez l'enfant de moins de 6 ans et la femme enceinte.

Les dentifrices à l'aloe vera efficaces ?

Les vertus anti bactériennes de l'aloe vera pourraient permettre de prévenir la formation de la plaque dentaire (pellicule blanche se déposant à la surface des dents, pouvant être responsable de caries) et la survenue de gingivites (inflammation de la gencive). Un bienfait qui a notamment été démontré par des chercheurs américains en 1998 (11).

Certains dentifrices contiennent d'ailleurs de l'aloe vera. Cependant, il faut savoir qu'en 2008, une étude brésilienne (12) a montré que le dentifrice à base d'aloe vera n'était pas plus efficace qu'un dentifrice fluoré ordinaire pour combattre la plaque dentaire et les gingivites. Et qu'en 2009, une étude publiée dans le périodique américain Gen Den (13) a souligné que l'activité anti bactérienne d'un dentifrice à base d'aloe vera n'était pas plus évidente que celle d'un dentifrice normal.

En pratique : Les dentifrices à base d'aloe vera, disponibles en pharmacie ou parapharmacie, s'utilisent comme les dentifrices classiques.

L'aloe vera, une cure de vitamines !

Fatigue, carences... Riche en minéraux (calcium, potassium, fer, magnésium, zinc...), en acides aminés (7 des 8 essentiels) ou encore en vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C et E), l'aloe vera peut être utilisée en cure sous forme de compléments alimentaires. "Elle contient près de 150 principes actifs puissants", explique le Dr Nina Roos, dermatologue.

En pratique : Il faut toujours demander conseil à un médecin avant. La durée et la
posologie dépendant de l'indication.

L'aloe vera anti cancer ?

Utilisée au Japon pour soigner les victimes des bombardements nucléaires d'Hiroshima et de Nagasaki, l'aloe vera aurait favorisé la réduction du nombre de cancers pronostiqués à la suite du drame.

Cependant, "il est difficile de savoir si c'est l'action seule de l'aloe vera qui a joué. Les Japonais ont une hygiène de vie bien différente de la nôtre, et leurs habitudes alimentaires sont connues pour prévenir l'apparition de cancers", explique le Dr Nina Roos, dermatologue. Les vertus anti cancer de l'aloe vera sont donc encore à l'état hypothétique...

Aloès (aloe vera) : une plante anti-cancer du foie© IstockAloès (aloe vera) : une plante anti-cancer du foieL'aloe vera est considérée comme l'une des plantes les plus bénéfiques en raison de ses nombreuses propriétés santé. Certains experts affirment même qu’elle stimule le système immunitaire et aurait de potentiels...

A savoir : La plante a aussi été utilisée pour soigner les dommages cutanés provoqués par les radiations.

Aloe vera : où la trouver ?

"Il vaut mieux se tourner vers de l'aloe vera 100% bio", conseille le Dr Nina Roos, dermatologue. Cela permet d'être certain de la composition du produit et d'éviter les parabens ou d'autres produits conservateurs.

On peut en trouver en pharmacie, parapharmacie et dans les boutiques spécialisées dans le bio. Attention, il peut être risqué d'acheter sur internet, car on ne connaît pas toujours la provenance du produit, et encore moins sa qualité.

Attention : Sans additifs ni conservateurs, les produits bio se gardent moins longtemps ! Regardez bien la date de péremption indiquée sur l'emballage du produit.

Aloe vera : comment la cultiver ?

En pot, en terrasse ou dans votre jardin, cette plante vivace demande peu d'entretien. Il vous faudra quand même attendre qu'elle atteigne 80 cm pour en tirer le gel et le latex, soit 4 à 5 ans. L'aloe vera est aussi une plante dépolluante, elle nettoie l'air du formaldéhyde émanant du tabac et des peintures.

Placée près des appareils électriques, elle régulerait les champs électromagnétiques... mais aucune preuve scientifique n'a pour l'instant confirmé ce bienfait.

Attention : "Il existe plus de 150 variétés d'aloe : l'aloe vera (ou Aloe Bardendis et Aloe vulgaris) fait partie des plus utilisées en médecine", explique le Dr Christine Cieur-Tranquard, Docteur en pharmacie (La pharmacie familiale au naturel).

Aloe vera : gel ou latex ?

On utilise deux substances de l'aloe vera : le gel et le latex.

  • Le latex, jaune et amer, est une sève que l'on tire de la couche externe des feuilles.
  • Le gel remplit la partie centrale des feuilles d'aloe vera. On trouve le gel d'aloe vera dans toutes sortes de produits dermatologiques, shampoings, crèmes, dentifrices, cosmétiques... Pour un usage interne, on en trouve aussi sous forme de gélules ou dans des boissons.

Attention :

  • Le latex peut être irritant pour la peau et les muqueuses.
  • Il peut y avoir des traces de latex dans le gel, ce qui peut lui transférer les propriétés laxatives de la sève (mais l'effet reste léger, pas de panique !).
  • L'usage interne de l'aloe vera est donc déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

(1) Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of oral aloe vera gel for active ulcerative colitis, Aliment Pharmacol Ther. 2004 Apr 1;19(7):739-47, Langmead L, Feakins RM, Goldthorpe S, Holt H, Tsironi E, De Silva A, Jewell DP, Rampton DS, Centre for Gastroenterology, Institute of Cellular and Molecular Science, Barts and The London, Queen Mary School of Medicine and Dentistry, London, UK.

(2) The efficacy of aloe vera used for burn wound healing: a systematic review. Maenthaisong R, Chaiyakunapruk N, et al. Burns. 2007 Sep;33(6):713-8

(3) A double-blind trial of a celandin, aloevera and psyllium laxative preparation in adult patients with constipation. Odes HS, Madar Z. Digestion 1991;49(2):65-71. 

(4)Herbal remedy-associated acute renal failur e secondary to Cape aloes. Luyckx VA, Ballantine R, Claeys M, Cuyckens F, Van den Heuvel H, Cimanga RK, Vlietinck AJ, De Broe ME, Katz IJ, Am J Kidney Dis. 2002 Mar;39(3):E13. Department of Renal Medicine, Chris Hani Baragwanath Hospital, Soweto, South Africa. 

(5) Implications for degenerative disorders: Antioxidative activity, total phenols, flavonoids, ascorbic acid, beta-carotene and beta-tocopherol in Aloe vera, Ozsoy N, Candoken E, Akev N. Oxid Med Cell Longev. 2009 Apr;2(2):99-106. Department of Biochemistry; Faculty of Pharmacy; Istanbul University; Beyazit, Istanbul, Turkey.  

(6) Evaluation of aloe vera gel gloves in the treatment of dry skin associated with occupational exposure, West DP, Zhu YF. Am J Infect Control. 2003 Feb;31(1):40-2.

(7) Investigation of the anti-inflammatory potential of Aloe vera gel (97.5%) in the ultraviolet erythema test. Reuter J, Jocher A, et al. Skin Pharmacol Physiol. 2008;21(2):106-10

(8) Management of psoriasis with Aloe vera extract in a hydrophilic cream: a placebo-controlled, double-blind study, Syed TA, Ahmad SA, et al.Trop Med Int Health 1996 Aug;1(4):505-9. 

(9) Aloe vera: a systematic review of its clinical effectiveness Vogler BK, Ernst E. . Br J Gen Pract. 1999 Oct;49(447):823-8. Review.

(10) Prevention of atheromatous heart disease. Agarwal OP, Angiology. 1985 Aug;36(8):485-92. 

(11) Grapefruit Seed Extract, Aloe, and Zinc, by Salynn Boyles, Protect against Oral Infection, Excerpted from Hepatitis Weekly, June 1, 1998

(12) Effect of a dentifrice containing Aloe vera on plaque and gingivitis control. A double-blind clinical study in humans, Oliveira SM, Torres TC, Pereira SL, Mota OM, Carlos MX,J Appl Oral Sci. 2008 Jul-Aug;16(4):293-6.

(13) Comparative evaluation of the antimicrobial efficacy of aloe vera tooth gel and two popular commercial toothpastes: An in vitro study,George D, Bhat SS, Antony B , Gen Dent. 2009 May-Jun;57(3):238-41.

Ma pharmacie naturelle, Dr Yves Donnadieu, Robert Laffont, 2008 

La pharmacie familiale au naturel, Christine Cieur-Tranquard, Edisud, 2009 
 
Phytothérapie : la santé par les plantes, Selection Reader's Digest, 2010 

Aloe vera in dermatology: a brief review, Feily A, Namazi MR. G Ital Dermatol Venereol. 2009 Feb;144(1):85-9

In vivo evidence of the immunomodulatory activity of orally administered Aloe vera gel, Im SA, Lee YR, Lee YH, Lee MK, Park YI, Lee S, Kim K, Lee CK, Arch Pharm Res. 2010 Mar;33(3):451-6. Epub 2010 Mar 30.
 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.