Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tete

Selon la Fédération Française de neurologie, la prévalence de la migraine est estimée à près de 20 % de la population adulte avec une nette prédominance féminine (environ 3 femmes pour un homme). Il n’existe pas une migraine mais des migraines qui se traduisent de différentes manières.

Les différents types de migraine

Quand on parle de migraine, ou céphalée, on a tendance à croire que la personne touchée souffre simplement de maux de tête. Or, il existe différents types de migraine :

Ces migraines ne sont pas toujours localisées au même endroit et handicapent la personne de manière différente. Ainsi, la neurologue américaine spécialiste des migraines Puja Aggarwal conseille surtout d’identifier les déclencheurs d’une crise migraineuse.

Les déclencheurs de la migraine

Selon la neurologue Puja Aggarwal il est essentiel d’identifier les déclencheurs de la migraine afin de les limiter au maximum. Elle-même souffrant de migraine 2 à 3 fois par mois, elle a pu remarquer que ses migraines se déclenchent quand elle était soumise au stress, qu’elle manquait de sommeil, qu’elle souffrait de déshydratation, qu’elle sautait un repas ou qu’elle buvait un verre de vin rouge. Dans son cabinet, elle a eu de nombreux retours de patients concernant les éléments déclencheurs des crises :

  • Certaines odeurs ;
  • Certaines lumières ;
  • La consommation de chocolat ;
  • Le fait de trop manger ;
  • Les additifs alimentaires ;
  • Le décalage horaire ;
  • Certains sons très bruyants ;
  • La pluie ;
  • Le stress ;
  • La lumière du soleil ;
  • Les cycles menstruels.

Si malgré l’identification des déclencheurs, une crise migraineuse arrive, la neurologue vous donne ses conseils pour lutter contre ces céphalées. Découvrez-les dans notre diaporama.

Limiter la caféine

1/5
Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tête

Si pour certains migraineux, la consommation de café permet de limiter la crise migraineuse, la surconsommation de caféine a tendance à provoquer des migraines. Attention donc à ne pas trop consommer de boisson caféinée.

Faire 3 repas par jour

2/5
Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tête

Le fait de sauter des repas aurait tendance à provoquer des crises migraineuses. Soyez donc attentif à votre alimentation, notamment en faisant 3 repas par jour à heures fixes.

S’asseoir dans une pièce sombre

3/5
Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tête

Pour mieux supporter la crise migraineuse, le fait de s’asseoir dans une pièce sombre permet de soulager les céphalées.

Se relaxer

4/5
Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tête

Afin de mieux supporter la crise migraineuse, la neurologue Puja Aggarwal conseille de se relaxer en méditant ou en allant dormir.

Voir la suite du diaporama

S'hydrater régulièrement

5/5
Migraine : 5 conseils d’une neurologue pour lutter contre les maux de tête

La déshydratation peut déclencher une migraine. Cela peut également prolonger la durée des migraines. Pour maintenir votre hydratation, essayez de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

Sources

https://www.ffn-neurologie.fr/grand-public/maladies/la-migraine

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.