Covid : "la gratuité des masques devrait être une évidence" selon le Pr Axel Kahn

Alors que les masques vont devenir obligatoires dans certains lieux le 11 mai, la Ligue contre le cancer réclame leur gratuité d'urgence pour les personnes les plus fragiles, notamment en ALD, c'est-à-dire Affection Longue Durée et/ou atteinte de cancer... Le masque est "un soin préventif" s'indigne le Pr Axel Kahn, président de l'organisation.
Covid : Istock

Si les personnes en ALD (Affection Longue Durée) ont droit, ainsi que leurs proches de demander un chômage partiel, elles ne font pour l'heure, l'objet d'aucune décision concernant leur protection par des masques. Masques pourtant bientôt obligatoires dans certains lieux de vie en commun.

Les personnes en ALD plus à risques de développer des complications du COVID-19

Être en ALD, ce régime créé presque en même temps que la Sécurité Sociale à destination des personnes les plus fragiles car souffrant de maladie chronique, permet à ses bénéficiaires la prise en charge de leurs traitements coûteux au long-court. Il s'agit de personnes souvent immunodéficientes et plus à risques de développer notamment des complications du COVID-19.

C'est dans cette logique que la Ligue contre le Cancer vient de nous faire parvenir via un communiqué de presse, ses exigences quant au remboursement des masques pour les personnes souffrant de cancer ou en ALD.

"Le masque est 'un soin préventif'. Il est donc primordial pour toutes les personnes fragiles d'avoir accès aux masques, que ce soit à domicile ou pour leurs déplacements, et ce, gratuitement et facilement. Elles doivent déjà lutter contre la maladie, sont plus fragiles vis-à-vis du Covid-19 et ont peur d'être abandonnées. Doit-on rajouter encore une difficulté pour les personnes malades ? Seront-elles encore une fois oubliées ? Aucune disposition n'a été jusqu'à présent, mise en œuvre pour toutes les personnes fragiles en ALD ou situation analogue. La Ligue contre le cancer ne peut laisser se perpétuer cette injustice et réclame avec force une prise en charge à 100 % des masques filtrants, que ce soit pour les soins à domicile ou pour l'ensemble de leurs déplacements", peut-on lire dans la communication de l'association adressée ce midi aux rédactions.

"La gratuité des masques devrait être une évidence"

Selon l'organisation, pour les personnes malades, fragiles, la gratuité des masques devrait une évidence. Et ne pas les protéger ces individus serait un "déni du droit des plus fragiles".

Le professeur Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer explique :

"Je ne peux comprendre, je ne peux accepter que les personnes malades soignées pour un cancer et plus largement toutes les personnes fragiles traitées pour une maladie, type ALD, ne bénéficient de masques protecteurs et cela gratuitement, facilement, en quantité suffisante. Cela vaut pour les personnes qui leur viennent en aide. On s'apprêtait il y a peu à 'les assigner à résidence' et on ne saurait les protéger ? Les inquiétudes qui sont exprimées par les personnes dont s'occupe la Ligue sont extrêmement vives et l'émotion est intense."

Photo : le Pr Axel Kahn, Président de la Ligue contre le cancer

Photo : le Pr Axel Kahn, Président de la Ligue contre le cancer© Service de presse

© Ligue contre le cancer

Qu'est-ce que la Ligue contre le Cancer ?

La ligue contre le cancer est le 1ᵉʳ financeur associatif indépendant de la recherche contre le cancer. Il s'agit d'une organisation non-gouvernementale indépendante reposant sur la générosité du public et sur l'engagement de ses militants. Elle compte 780 000 donateurs

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer