Soulager la sinusite grâce à un traitement homéopathique : est-ce efficace ?

Connue pour les pénibles douleurs qu’elle provoque au niveau des pommettes et autour des yeux, la sinusite est une inflammation des muqueuses situées dans ces cavités osseuses du visage qu'on appelle sinus. Elle peut être d’origine infectieuse ou allergique. Mais recourir à l'homéopathie permet-il d'apporter un traitement adapté ?
Soulager la sinusite grâce à un traitement homéopathique : est-ce efficace ?Istock

Dans tous les cas, les personnes atteintes de sinusite sont victimes d’une inflammation des muqueuses. Le mucus s’évacue mal, ce qui entraîne une pression douloureuse au niveau des sinus. Il est possible de distinguer différents types de sinusites selon les zones du visage affectées par la maladie, à savoir la sinusite frontale, la sinusite maxillaire ou la sinusite sphénoïdale.

La maladie peut également être :

  • Soit aiguë et survient après une infection virale comme le rhume, d’où l’importance de bien soigner son rhume pour éviter la sinusite !
  • Soit chronique : elle est répétitive et est généralement causée par une allergie.

Photo : sinus maxillaire gauche marqué d'une flèche

Photo : sinus maxillaire gauche marqué d'une flèche© Creative Commons

Crédit : Alex Khimich — Travail personnel © CC/Domaine public - Licence : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Maxilar_sinusites.jpg

Quels sont les signes et symptômes de la sinusite ?

La sinusite se manifeste par différents signes et symptômes :

  • Des maux de tête
  • Une sensation de lourdeur inconfortable au niveau du visage, particulièrement autour des yeux et sur le front.
  • Des yeux qui deviennent rouges et larmoyants associés à une forte congestion nasale, un nez bouché, qui coule.
  • De la fièvre.
  • Parfois une perte de l’odorat.

Si l’infection est d’origine bactérienne, elle dégage des sécrétions épaisses jaunâtres ou verdâtres, tandis que dans le cas d’une infection virale, le liquide est de couleur claire.

Comment reconnaît-on une sinusite ?

Réponse du Dr Daniel Scimeca, médecin généraliste, homéopathe :

"Outre ces symptômes spécifiques, la sinusite se reconnaît aussi à travers l’apparition de douleur et/ou une pression faciale : au niveau des pommettes en cas de sinusite maxillaire, au-dessus d’un œil en cas de sinusite frontale, en profondeur derrière un œil en cas de sinusite sphénoïdale, vers la racine du nez et la tempe en cas de sinusite ethmoïdale."

Quels sont les traitements homéopathiques des premiers symptômes ?

Dès l’apparition des premiers symptômes, la sinusite peut être traitée par l'homéopathie* grâce à Allium cepa composé, à prendre pendant une période de 6 jours.

Une alternative est de croquer un comprimé de Coryzalia chaque fois que le besoin se fait ressentir.

Traitements homéopathiques en fonction de l’origine de la sinusite :

  • Aconit 5 CH : si la sinusite est apparue après un coup de froid.
  • Sabadilla 5 CH à raison de 3 granules 5 à 6 fois par jour : si la sinusite est d’origine allergique et s’accompagne d’éternuements à répétition lorsque le malade s’approche des fleurs parfumées

Traitements homéopathiques en fonction des symptômes au niveau du nez :

  • Si le nez est complètement bouché et donne l’impression de vouloir se moucher sans résultat : 3 granules de Sticta pulmonaria 5 CH 5 à 6 fois par jour.
  • Si l’écoulement devient abondant et aqueux : Allium cepa 5 CH avec une dose quotidienne de 3 granules 5 à 6 fois par jour.
  • Si l’écoulement devient brûlant avec une amélioration par le chaud : Arsenicum 5 CH en prenant 3 granules 5 à 6 fois par jour

Que faire en cas de perte de goût et d’odorat ?

Réponse du Dr Daniel Scimeca :

"Lorsqu'il y a perte de goût et d’odorat et que la mucus prend une couleur jaunâtre épaisse, il faut prendre 3 granules de Pulsatilla 5 CH avec une fréquence de 5 à 6 fois par jour. Cela permet d’atténuer rapidement ces symptômes."

Traitements homéopathiques des autres symptômes :

  • Si la sinusite s’accompagne de douleurs à la nuque avec des frissons : Gelsemium 5 CH à raison de 3 granules 5 à 6 fois par jour.
  • Apparition de ganglions enflés sur le cou avec beaucoup d’écoulement jaune verdâtre : Silicea 5 CH à raison de 3 granules 5 à 6 fois par jour.
  • Pour atténuer une mauvaise haleine ou une transpiration intense accompagnée de soif dues à la sinusite : 3 granules de Mercurius 5 CH, 5 à 6 fois par jour.

Traitements homéopathiques des autres symptômes :

Quand consulter un médecin pour une sinusite ?

Réponse du Docteur Daniel Scimeca :

"Il est recommandé de voir un médecin lorsque la maladie persiste pendant plus de 7 jours et/ou est accompagnée d’anomalies telles que l’apparition de sang, une diminution significative de la vue ou des difficultés respiratoires."

Par ailleurs, les maux de gorge ainsi qu’une toux accompagnée d’une fièvre de plus de 38°C constituent autant de symptômes qui requièrent une consultation médicale afin que le malade puisse bénéficier d’un traitement plus adapté.

*Selon les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) qui a conclu à l’"efficacité insuffisante" de l'homéopathie, le taux de remboursement de ces produits pharmaceutiques va passer de 30% à 15% en 2020, puis à 0% au 1er janvier 2021.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Docteur Daniel Scimeca, Président de la Fédération Française des Sociétés d’Homéopathie, pour sa collaboration  

https://www.xn--homopathie-d7a.com/pathologies/sinusite.html