Variole du singe : les symptomes les plus frequents observes en France

Maladie rare originaire de l’Afrique de l’Ouest,  la variole du singe s’est propagée en Europe et dans le monde entier. 

"Le Monkeypox est une maladie infectieuse due à un othopoxvirus. Cette maladie zoonotique est habituellement transmise à l’Homme dans les zones forestières d’Afrique du Centre et de l’Ouest par des rongeurs sauvages ou des primates, mais une transmission inter-humaine est également possible, en particulier au sein du foyer familial ou en milieu de soin", détaille Santé Publique France.

En France, 183 cas confirmés de variole du singe ont été rapportés par Santé Publique France au 16 juin 2022. De nombreuses régions sont touchées, à savoir l'Ile-de-France, l'Occitanie, l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Normandie, les Hauts-de-France, le Centre-val de Loire, la région Paca, la Bourgogne-Franche-Comté, la Nouvelle-Aquitaine ainsi que le Grand Est et la Bretagne.

Variole du singe : les personnes qui présentent des symptômes ne devraient pas avoir de rapport sexuel

Le virus peut être transmis par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d’une personne malade, ainsi que par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…). Vous pouvez également être infecté au contact de l’environnement du malade (literie, vêtements, vaisselle, linge de bain…). Il faut aussi savoir qu'un contact direct avec une peau lésée durant un rapport sexuel facilite la transmission, même si la variole du singe n'est pas considérée comme une IST. 

Les personnes présentant des symptômes de Monkeypox ne devraient toutefois pas avoir de relations sexuelles, ont préconisé les autorités. 

Chez les enfants et chez les personnes immunodéprimées, la maladie peut impliquer des complications sérieuses comme une surinfection des lésions cutanées ou des atteintes respiratoires, digestives, ophtalmologiques ou neurologiques.

L’infection par le virus de la variole du singe débute le plus souvent par une fièvre, accompagnée de maux de tête, de courbatures et d’asthénie. Après 2 jours environ, apparaît souvent une éruption vésiculeuse sur plusieurs zones du corps. En France, les autorités observent 6 symptômes que l'on retrouve fréquemment. Aperçu en images.

L'éruption génito-anale

1/6
Variole du singe : les symptômes les plus fréquents observés en France

Parmi les cas investigués en dans notre pays, "77% ont présenté une éruption génito-anale", précise Santé Publique France dans son premier bilan sur les symptômes publié le 14 juin 2022.

Les éruptions vésiculeuses

2/6
Variole du singe : les symptômes les plus fréquents observés en France

Parmi les cas investigués en dans notre pays, "77% ont présenté une éruption sur une autre partie du corps", précise Santé Publique France dans sa mise à jour du 16 juin 2022.

L'éruption vésiculeuse est faite de vésicules remplies de liquide qui évoluent vers le dessèchement, la formation de croutes puis la cicatrisation. Des démangeaisons peuvent survenir. Les vésicules se concentrent plutôt sur le visage, les paumes des mains et plantes des pieds.

Une fièvre

3/6
Variole du singe : les symptômes les plus fréquents observés en France

Parmi les cas investigués en dans notre pays, "70% ont présenté une fièvre", précise Santé Publique France dans son rapport du 16 juin.

Des ganglions lymphatiques à la mâchoire et au cou

4/6
Variole du singe : les symptômes les plus fréquents observés en France

Parmi les cas investigués en dans notre pays, "66% ont présenté des adénopathies", précise Santé Publique France dans son bilan du 16 juin 2022. Il s'agit de ganglions lymphatiques enflés et douloureux.

Une gêne lors de la déglutition

5/6
Variole du singe : les symptômes les plus fréquents observés en France

En France, 14% des victimes de la variole du singe ont présenté une odynophagie selon le rapport du 14 juin. Il s'agit d'une gêne lors de la déglutition, ou au niveau de l'œsophage lors de la progression des aliments.

Une toux

6/6
Variole du singe : les symptômes les plus fréquents observés en France

Parmi les cas de variole du singe en France, 5% ont présenté une toux. 

Sources

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/cas-de-variole-du-singe-point-de-situation-au-14-juin-2022 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.