“Deux des personnes qui sont tombées malades ont déclaré avoir consommé des mangues congelées avant que ne se manifeste la maladie. Les mangues congelées restantes ont été récupérées dans le domicile des personnes malades et un test a révélé la présence du virus de l’hépatite A”, a annoncé l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) dans un communiqué. Plusieurs lots de différentes marques de mangues surgelés font ainsi l’objet d’un rappel par les autorités du pays.

Hépatite A : 3 cas confirmés et la crainte d’autres à venir

Aucun décès ou hospitalisation lié à ce virus n’a été répertorié. Mais au 31 juillet, deux cas d’hépatite A ont été confirmés dans la province du Québec et un autre en Nouvelle-Écosse. “Il est possible que des cas de maladie plus récents soient signalés dans le cadre de cette éclosion, car il s’écoule un certain temps entre le moment où une personne tombe malade et celui où la maladie est signalée aux responsables de la santé publique. Pour cette éclosion, la période de déclaration de la maladie est de deux à six semaines”, avance l’agence sanitaire canadienne.
Les symptômes de la maladie apparaissent généralement 14 à 28 jours après l’exposition au virus. Mais dans certains cas, ils peuvent se manifester au-delà de 50 jours ou pas du tout, ce qui explique l’inquiétude des autorités canadiennes. Sans compter que la contamination d’autres personnes par un individu infecté est possible même en l’absence de symptômes.

Hépatite A : qui sont les personnes les plus à risque ?

Le virus de l’hépatite A peut toucher des personnes de tout âge. Néanmoins, même si la maladie est souvent bénigne, sa gravité peut augmenter avec l’âge. Par ailleurs, les personnes qui ont une maladie du foie courent un risque accru de développer une forme grave de l’infection.

Les signes de la maladie qui doivent alerter sont :

  • la fièvre ;
  • une urine foncée ;
  • la perte d’appétit ;
  • la fatigue (épuisement) ;
  • les nausées et vomissements ;
  • les crampes stomacales ou abdominales ;
  • l’ictère (jaunissement de la peau et du blanc des yeux).

Les symptômes bénins durent en moyenne une à deux semaines alors que les plus graves peuvent persister pendant neuf mois. “La vaccination peut prévenir l’apparition des symptômes si elle est reçue dans les quatorze jours qui suivent l’exposition”, rappelle l’ASPC.

Hépatite A : comment se protéger du virus ?

Ce virus provoquant une maladie du foie se transmet surtout lorsque l’on mange ou que l’on boit un aliment contaminé. Les sources de contamination les plus courantes de l’hépatite A sont la glace, les mollusques et crustacés crus ou pas assez cuits et les fruits et légumes crus ou congelés. Par ailleurs, la maladie peut aussi, mais de façon plus rare, se transmettre par voie humaine :

  • “au contact des selles d’une personne infectée ;
  • par contact sexuel avec une personne infectée ;
  • en changeant la couche ou en nettoyant les selles d’une personne infectée ;
  • par des transfusions de sang ou le partage d’aiguilles pour l’injection de drogues”.

Par conséquent, la maladie se prévient surtout en respectant des règles d’hygiène basiques comme se laver les mains après être allé aux sanitaires, avant de préparer un repas, en désinfectant régulièrement les plans de travail, etc.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/avis-sante-publique/2021/eclosion-hepatite-a-infections-mangues-congelees.html 

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/hepatite-a.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.