Les bleus qu'elle avait sur la peau étaient les premiers signes d'une leucémie

Freya Clarke une jeune anglaise de 26 ans raconte comment l'apparition d'ecchymoses inexpliquées sur son corps lui ont permis de savoir qu'elle avait un cancer du sang. 

Publicité

© Adobe StockIl ne faut jamais hésiter à consulter un médecin au moindre symptôme inhabituel et persistant. Freya Clarke, une jeune britannique de 26 ans avait décidé d'ignorer les bleus soudainement apparus au niveau de l'aine. En réalité il s'agissait des premiers signes d'une leucémie. "Je me suis dit que j'avais dû me cogner ou qu'ils étaient dû à l'épilation au laser que j'avais testé récemment", explique-t-elle dans le journal britannique Dailymail. Quelques jours après, la jeune fille qui venait de laisser tomber sa vie londonienne pour partir en voyage en Australie raconte avoir pensé être anémiée à cause de la terrible fatigue dont elle était victime.

8 semaines de come pour supporter le traitement

Freya Clarke décide alors d'aller chez le médecin qui lui prescrit une prise de sang. Les résultats tombent il s'agit d'une leucémie. De petite taches rouges et des ecchymoses font effectivement partie des premiers signes d'une leucémie également appelé cancer du sang. La moelle osseuse, infiltrée par les cellules leucémiques, n'est plus capable de produire des plaquettes (ces cellules qui font coaguler le sang) en nombre suffisant. La baisse du taux de plaquettes entraîne alors de petites hémorragies sous la peau, caractérisées par de petits points rouges de la taille d'une tête d'épingle, appelées pétéchies ou encore des ecchymoses. Cela se révèle surtout dans les leucémies aiguës, nous avait expliqué le Pr Alain Delmer, chef de service hématologue au CHU de Reims.

Publicité
Publicité

Une fois le diagnostique confirmé, la jeune anglaise a subi trois mois de chimiothérapie très difficiles. "La réaction de mon organisme au traitement a été très violente au point que mon coeur s'est arrêté deux fois", raconte-t-elle au média britannique. Les médecins ont été forcés de la mettre dans le coma pendant 8 semaines afin que son organisme puisse supporter le traitement. Quelques semaines plus tard la patiente, avec le soutient de sa famille, même si elle n'est pas guérie, se sent mieux. "Je sais que j'ai encore des mois de traitement, mais aujourd'hui je le supporte beaucoup mieux qu'au début. La dernière chose à laquelle je m'attendais en partant en vacances c'était de revenir avec un cancer."

Qu'est-ce que la leucémie ?

La leucémie est un cancer qui débute dans les tissus produisant le sang comme la moelle osseuse qui engendre les cellules sanguines. Parmi les cellules sanguines on compte les globules rouges (qui assurent le transport de l'oxygène dans le corps), les globules blancs (qui combattent les maladies et les infections), et enfin les plaquettes qui sont responsables de la coagulation du sang lors des saignements. Chez les personnes atteintes de leucémie, la moelle osseuse produit de grandes quantités de globules blancs anormaux et pas assez de globules rouges normaux. Il existe plusieurs types de leucémies: les leucémies aiguës, chroniques, myéloïdes et lymphoïdes. Tout le danger de la maladie est que la production anarchique des globules blancs empêche la croissance normale des globules blancs sains. Ces cellules jouent un rôle important dans les mécanismes de défense de l'organisme. Sans ces globules fonctionnels l'organisme risque de développer des infections graves et parfois mortelles.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X