Foie : 5 conseils pour reparer les dommages causes par la NASH

La maladie du foie gras ou la maladie du soda, appelée NASH (stéatose hépatique non alcoolique) est une pathologie de plus en plus fréquente au sein de la population, notamment chez les patients présentant une obésité et/ou un diabète de type II.

Maladie du foie gras : environ 30% de la population concernée

Selon les données du CHU de Lyon, entre 25 et 30% de la population présente la maladie du foie gras. Cette pathologie se développe de plus en plus dans les pays industrialisés où la consommation de produits très gras et sucrés est importante. La stéatose hépatique non alcoolique est due à l’accumulation de graisse dans le foie liée à de mauvaises habitudes alimentaires et à la sédentarité. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • L'ascite (épanchement intra-abdominal de liquide)
  • Des saignement dus au varices oesophagiennes ; 
  • GGT et transaminases élevés ;
  • Augmentation du volume du foie ;
  • Inflammation du foie constatée par échographie et biopsie ;
  • Fatigue et perte d'appétit ;
  • Ictère.

Maladie du soda : les facteurs de risque

Les experts s’alarment de cette augmentation des patients présentant une maladie du foie gras et préconisent d’informer les personnes particulièrement à risque de présenter cette pathologie. C’est notamment le cas pour les personnes souffrant d’obésité, de diabète de type II, les personnes sédentaires, les patients hypertendus, ceux ayant une maladie cardiaque, un taux élevé de lipide dans le sang et une résistance à l’insuline. Les personnes ayant de mauvaises habitudes alimentaires peuvent également être à risque. D’ailleurs, une cohorte de l'Inserm a montré que "la consommation de plus d’une canette de soda par jour ou l’usage du tabac, avec plus d’un paquet par jour pendant 10 ans (10 paquets/année) et la consommation modérée l’alcool étaient largement associés au risque de développer une stéatose métabolique et une NASH."

Voici 5 conseils pour inverser rapidement les dommages au foie, selon les experts.

Perdre du poids

1/5
asian woman weight loss and diet concept

"Une étude historique a montré que perdre 10% de son poids corporel peut réduire la graisse du foie, résoudre l'inflammation et potentiellement améliorer les cicatrices" explique le Dr Bhan, interrogé par le média américain Eat This, Not That!

Faire du sport régulièrement

2/5
fitness, sport, friendship and healthy lifestyle concept - group of happy friends or sportsmen exercising

La pratique régulière d'une activité sportive apporte de nombreux bénéfices sur la santé, notamment celle du foie. 

Manger équilibré

3/5
dietitian holding cooked salad above the table full of various healthy products and drawings on the topic of healthy eating

"Nous recommandons aux patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique de boire trois tasses de café par jour, de manger quatre cuillères à soupe d'huile d'olive par jour et de suivre un régime méditerranéen, qui met l'accent sur une consommation principalement d'aliments à base de plantes et de graisses saines", explique Annie Guinane, DR, LDN, CCSN  inerrogé par le média Eat This, Not That ! 

Adopter une alimentation équilibrée permet également de garder un foie en bonne santé. 

se mettre au jeûne intermittent

4/5
watermelon with cutlery as clock hands, eight hour intermittent fasting diet concept

Certaines études ont montré que le jeûne intermittent était bénéfique pour la santé du foie. 

Réduire la consommation de sucre

5/5
reduce blood sugar low glucose level decline

Pour améliorer les fonctions du foie, il est conseillé de réduire sa consommation de sucre. cela permet aussi de réduire la graisse abdominale et les risque de survenue de certains cancers. 

Sources

https://www.eatthis.com/how-to-reverse-liver-damage-quickly/

Paris NASH meeting, NASH, maladie du foie Gras. Etudé Constance de l'Inserm. juillet 2019

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.