Transmission du virus de l'herpès

L'herpès labial se transmet par contact direct avec une personne infectée lors d'un simple baiser. L'herpès génital se transmet lors de rapports sexuels, il s'agit d'une infection sexuellement transmissible. Une fois dans l'organisme, le virus peut rester longtemps inactif, il se loge dans les ganglions, puis s'active à l'occasion de différents facteurs comme la fatigue, le stress, un traumatisme, le froid, le soleil...

Transmission du virus de l'herpès chez le bébé

Le bébé peut être contaminé au cours de l'accouchement si la mère présente un herpès génital. Les manifestations apparaissent généralement 1 à 2 semaines après l'accouchement sous forme de cloques sur la peau, d’œil rouge et larmoyant, de fièvre persistante, de convulsions.

Dans les formes sévères, le virus peut atteindre le système nerveux du bébé et provoquer des troubles neurologiques. Il est donc important de prévenir votre gynécologue si vous faites une poussée d'herpès à l'approche de votre accouchement.

Traitement du virus de l'herpès

Qu'il soit labial ou génital, il est important de respecter une hygiène rigoureuse afin d'éviter la transmission du virus à votre entourage. Il n'existe pas de traitement pour éliminer le virus de l'organisme, mais des antiviraux à base d'aciclovir ou de valaciclovir afin de diminuer l'intensité et la durée des symptômes.

Ces antiviraux se présentent sous forme de comprimés ou de pommade.