L’aspirine est souvent prescrite pour prévenir certaines maladies cardiovasculaires. En effet, ce médicament permet d’empêcher l'agrégation des plaquettes sanguines et lutte contre la formation de caillots sanguins car il fluidifie le sang. Et pourtant, selon les experts de l’US Preventive Service Task Force (société savante américaine), chez les personnes en bonne santé, le fait de prendre un aspirine par jour ne serait pas sans risque.

Aspirine : un risque d’hémorragie chez les personnes en bonne santé

Selon les dernières recommandations des experts de l’US Preventive Service Task Force :

  • La décision d'initier l'utilisation d'aspirine à faible dose pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires (MCV) chez les adultes âgés de 40 à 59 ans présentant un risque de MCV sur 10 ans de 10 % ou plus doit être individuelle. Les preuves indiquent que le bénéfice net de l'utilisation de l'aspirine dans ce groupe est faible. Les personnes qui ne présentent pas un risque accru de saignement et qui sont disposées à prendre quotidiennement de l'aspirine à faible dose sont plus susceptibles d'en bénéficier ;
  • L'USPSTF recommande de ne pas commencer l'utilisation d'aspirine à faible dose pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires chez les adultes de 60 ans ou plus.

Ainsi, en cas de prise quotidienne, l'aspirine qui fluidifie le sang peut présenter un risque d’hémorragie chez les personnes en bonne santé et n’ayant pas d’antécédents de maladies cardiovasculaires.

Aspirine et effets secondaires

Si les recommandations de l’US Preventive Service Task Force ont été mises à jour, ce n’est pas la première fois que la prise quotidienne d’aspirine suscite des débats au sein du corps médical.

En effet, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine avait déjà mis en avant une certaine incertitude quant aux bienfaits de l’aspirine chez les personnes âgées en bonne santé : “Notre étude souligne les bienfaits de l'aspirine pour la prévention des crises cardiaques et des AVC chez les personnes atteintes d'affections vasculaires comme la coronaropathie. Mais l'incertitude règne quant aux bienfaits de l'aspirine chez les seniors en bonne santé. » a ainsi souligné le Dr Richard J. Hodes, chercheur aux NIH.

Cette même étude avait également révélé que chez les séniors en bonne santé, la prise quotidienne d'aspirine aurait tendance à augmenter les risques d’hémorragies intestinales. Mieux vaut donc échanger avec son médecin traitant afin d’identifier dans quel cas la prescription d’aspirine (même à faible dose) apparaît nécessaire.

Pour rappel, l’aspirine reste tout de même efficace en cas d'infection virale légère pour soulager la douleur et la fièvre.

Sources

https://www.uspreventiveservicestaskforce.org/uspstf/recommendation/aspirin-to-prevent-cardiovascular-disease-preventive-medication

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.