Les signes d'une sinusite chronique

La sinusite, infection des sinus frontaux, ethmoïdaux ou maxillaires, présente une multitude de symptômes plus ou moins gênants. Comment reconnaitre les symptômes d'une simple sinusite et ceux d'une sinusite chronique ?

Publicité

5908892-inline-500x334.jpg© Istock

Symptômes de la sinusite

La sinusite est une inflammation d'un ou des sinus, les cavités à l'intérieur du nez. L'inflammation est généralement due à une infection bactérienne ou virale mais peut aussi être provoquée par des allergies. Lorsque les muqueuses nasales sont enflammées, elles gonflent. Cet œdème empêche les sinus de drainer le mucus qui sert de "nettoyant naturel" au nez. Les gonflements provoquent une pression douloureuse, amplifiée si on appuie sur les parties enflammées : céphalées si les sinus frontaux sont touchés, douleurs dans les pommettes et la mâchoire si ce sont les sinus ethmoïdaux ou maxillaires qui s'infectent. Ces douleurs peuvent être accompagnées d'une halitose, de fièvre, et d'écoulements nasaux.

Publicité
Publicité

Quand la sinusite devient chronique

La sinusite est une affection assez commune. Pourtant, si vous développez une sinusite plus de 4 fois par an ou si les symptômes durent au-delà de 12 semaines, vous souffrez probablement d'une sinusite chronique. Votre médecin vous dirigera alors vers un ORL et un allergologue pour dépister une quelconque origine allergique à vos maux. Un traitement alliant corticoïdes et antibiotiques pourra vous être prescrit, ainsi qu'un antihistaminique pour combattre une cause allergique à l'inflammation. Il peut aussi envisager une intervention chirurgicale pour drainer les sinus en cas d'échec des traitements médicamenteux.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X