Vaccin contre la grippe : de quoi dépend son efficacité ?

Publié le 10 Juillet 2018 à 10h00 par La Rédaction Médisite
Chaque année, la composition du vaccin contre la grippe est modifiée. Pourquoi toujours la modifier ? Ce vaccin est-il réellement efficace ? Quels sont ses effets secondaires ?

6749312-inline-500x333.jpg© Istock

Grippe : efficacité du vaccin

Les virus de la grippe évoluent sans cesse. Celui de 2018 ne sera pas forcément le même qu'en 2019. Il existe plusieurs types de virus grippaux : la grippe A et la grippe B, chacun encore classé en sous-catégories. Chaque année, après analyse des virus qui circulent, l'OMS décide de la composition du vaccin contre la grippe. C'est pourquoi le vaccin est plus ou moins efficace d'une année sur l'autre. L'OMS peut se tromper sur la souche de virus qui circulera d'un hiver à l'autre. Cependant, la vaccination reste conseillée chez les femmes enceintes, les nourrissons, les personnes âgées, les malades chroniques et les professionnels de santé.

Grippe : effets secondaires du vaccin

Comme tout traitement, le vaccin contre la grippe peut provoquer certains effets secondaires :- des céphalées, une sensation de vertige ;- une transpiration excessive ;- des douleurs musculaires et articulaires ;- une douleur au point d'injection ;- de la fièvre.Le vaccin ne doit pas être administré en cas de fièvre. Il n'est disponible que sur ordonnance, et est remboursé par l'Assurance maladie. Le vaccin contre la grippe doit se faire à l'automne. Son efficacité est atteinte 2 semaines après l'injection. Si le vaccin ne permet pas toujours d'éviter la grippe, il réduit l'intensité des symptômes et les risques de complications pulmonaires.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X