La Direction générale de la santé et Santé publique France viennent d'annoncer que l'épidémie de grippe avait mis toutes les régions en alerte rouge.

Déjà 22 morts depuis le début de l'hiver

Désormais, plus aucune région métropolitaine, à l'exception de la Normandie, n'est épargnée par le virus de la grippe, qui a déjà provoqué le décès de 22 personnes en France : 2 enfants de moins de 15 ans, 12 patients âgés de 15-64 ans et 8 patients âgés de plus de 65 ans.

Aux Antilles, on assiste également à un début de l’épidémie, à l'exception de la Réunion, où l'épidémie est maintenant terminée.

Photo : niveau d’alerte régional en semaine 04/2020

Déjà 22 morts depuis le début de l'hiver

Crédit : Santé Publique France.

Le taux de consultations pour syndrome grippal estimé à partir des données du Réseau Sentinelles est de 190 pour 100 000 habitants, soit une augmentation de 55 % par rapport à la semaine dernière (122 cas pour 100 000 habitants).

Une hausse qui passe à 58 % pour les passages aux urgences et 54 % pour les cas de syndromes grippaux vus en consultation par SOS Médecins.

Le nombre d’hospitalisations après passage aux urgences pour syndrome grippal a quant à lui augmenté de 37 %. Ce passage concerne particulièrement les enfants de moins de 5 ans (29 %) et les personnes âgées de 75 ans et plus (21%).

Depuis le début de la surveillances des syndromes grippaux, le 4 novembre 2019, 244 cas graves de grippe ont été signalés au total. Santé Publique France précise que l'âge moyen des personnes touchées est de 53 ans.

Grippe janvier 2020 : certaines régions en phase épidémique

Lors de la 2e semaine de l’année 2020 (du 6 au 12 janvier), les hôpitaux français avaient recensé 2 521 passages pour grippe ou syndrome grippal et 246 hospitalisations.


La part des hospitalisations pour grippe ou syndrome grippal avait légèrement augmenté par rapport à la semaine précédente.

Le bulletin hebdomadaire de Santé publique France indiquait d'ailleurs que l’Ile-de-France et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur étaient en phase épidémique.

Le taux d’incidence était de 134 cas pour 100 000 habitants en région PACA. La région francilienne enregistrait 102 cas de grippe pour 100 000 habitants.

"En France métropolitaine, la deuxième semaine de l'année 2020, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 85 cas pour 100 000 habitants" précisait le réseau Sentinelles.

La carte présente le taux d'incidence de la grippe de l'Hexagone dans la semaine du 6 au 12 janvier 2020.

11 personnes décédées de la grippe depuis début novembre

Depuis le 4 novembre dernier, 135 cas graves de grippe ont été signalés. Les patients concernés ont été admis en réanimation. L'âge moyen des malades est de 51 ans.

Santé publique France précise que "la majorité (79%) d’entre eux présente des facteurs de risque et 75% d'entre eux ne sont pas vaccinés. Un virus de type A a été identifié chez 73% des malades. Onze personnes sont déjà décédées...

La vaccination, meilleur moyen d’éviter la grippe

Pour éviter d’attraper la grippe, l’autorité médicale signale que "la vaccination est la meilleure façon de se protéger de la grippe et de ses complications. Un délai de 15 jours après la vaccination est nécessaire pour être protégé".

Santé Publique France rappelle également les bons gestes à suivre pour éviter les virus de l’hiver :

  • se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique ;
  • tousser ou éternuer dans son coude ;
  • utiliser un mouchoir à usage unique ;
  • porter un masque jetable quand on présente un syndrome grippal, en particulier au contact des personnes fragiles.

Sources

Grippe Bulletin hebdomadaire de la semaine, Santé Publique France, 29 janvier 2020 

Grippe Bulletin hebdomadaire de la 51e semaine, Santé Publique France, 26 décembre 2019 

Situation observée pour la semaine 02 de l'année 2020, du 06/01/2020 au 12/01/2020, Réseau Sentinelles

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.