Une étude, dirigée par une équipe de l'Université norvégienne des sciences et technologies de Trondheim, a trouvé le moyen d'éviter les somnifères. Selon leurs découvertes, les personnes victimes de troubles du sommeil devraient pratiquer une activité physique plus souvent.

L'un des experts a déclaré: "Ces résultats suggèrent qu'être en bonne forme physique peut également vous aider à mieux dormir".

Les participants plus en forme réduisaient de 15% leurs risques d'insomnie.

En France, une personne sur cinq est concernée par l'insomnie chronique. Les autorités estiment également qu'un Français sur trois est mauvais dormeur.

Faire plus d'exercices vous rend moins sujet à l'insomnie

L'étude a été menée sur 34 357 personnes âgées de 52 ans en moyenne. Les chercheurs se sont basée sur la fréquence cardiaque au repos, le tour de taille et les niveaux d'activité physique des participants.

Les résultats de l'étude ont été publiés dans la revue Mayo Clinic Proceedings. Ils indiquent que 5 800 des volontaires se sont procurés des somnifères au cours des 14 années d'étude. Cela signifie qu'environ 17 % des troubles de sommeil des participants étaient suffisamment graves pour nécessiter la prescription de somnifères par un médecin.

Sommeil : l'activité physique a un impact positif sur votre température corporelle

L'étude a prouvé que les participants qui étaient dans la meilleure condition physique et faisaient plus d'exercices étaient moins sujets à l'insomnie.

"Nous avons observé que les personnes en meilleure condition physique ont un risque moindre de prendre des somnifères sur ordonnance", partage l'auteure de l'étude, Linda Ernstsen, professeure agrégée en santé publique et en soins infirmiers à l'université. "Ces résultats suggèrent qu'être en bonne forme physique peut également vous aider à mieux dormir", ajoute-t-elle.

Les experts n'étaient pas en mesure d'expliquer pourquoi l'activité physique était si bénéfique pour le sommeil. Ils suggèrent que cela pourrait être lié à la température corporelle.

Selon eux, les médecins du sommeil devraient préconiser à leurs patients insomniaques la pratique d'un sport. Ils évoquent la musculation et les exercices aérobies, tels que la course, le vélo ou la natation.

L'activité physique libère des endorphines

Les chercheurs rappellent aussi que l'insomnie va souvent de pair avec l'anxiété et la dépression. Les pensées négatives et le stress peuvent affecter votre sommeil.

Par conséquent, l'exercice pourrait aider à vaincre l'insomnie en améliorant votre santé mentale grâce à la libération d'endorphines.

Les scientifiques évoquent aussi l'horloge biologique. L'exercice physique permettrait de la réguler. "Certaines formes d'exercice, dont la course à pied, stimulent la sérotonine, une hormone impliquée dans le cycle veille-sommeil. Cette hormone pourrait améliorer la capacité du cerveau à réguler le sommeil".

Consultez votre médecin si vos insomnies perdurent. Les problèmes de sommeil peuvent détériorer votre santé et favoriser le diabète, la dépression, la démence et l'hypertension.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0025619622005080

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.