Tension artérielle : cet exercice de 5 minutes peut vous aider à la faire baisser

Publié le 09 Avril 2019 à 11h58 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Cinq minutes d’exercices respiratoires chaque jour permettraient de réduire la tension artérielle et de stimuler les fonctions cérébrales, selon une étude américaine. 

Nul besoin de courir un marathon pour améliorer sa condition physique. Un simple exercice de respiration suffirait. C’est en tout cas ce que suggère un récent essai clinique présenté lors de l’Experimental Biology Conference à Orlando. Diminution des risques cardiovasculaires, renforcement de la mémoire... telles sont les résultats promis par “l’Inspiratory Muscle Strength Training” (IMST).

Un exercice de renforcement musculaire pour vos poumons

L’IMST est tout simplement un exercice de renforcement pour les muscles avec lesquels vous respirez”, explique Daniel Craighead, chercheur postdoctorant à l’Université du Colorado Boulder, et directeur de l’étude. “C’est quelque chose que vous pouvez faire rapidement chez vous ou au bureau, sans avoir à changer de vêtements. Et jusqu’à présent, il semble très efficace pour réduire la pression artérielle, voire même améliorer les performances physiques et cognitives”.

Cette technique, développée dans les années 1980, consiste à respirer très fort dans un petit appareil que l’on peut tenir à la main, et qui fournit une résistance. Elle était autrefois destinée au personnes atteintes de maladies pulmonaires, afin de les aider à se passer d'assistance respiratoire. Une étude de 2016 a ensuite montré qu’elle pouvait aider les personnes souffrant d’apnée du sommeil. Les sujets ont non seulement gagné un sommeil plus réparateur, mais ils ont aussi vu leur tension artérielle chuter de 12 mmHg. Des résultats qui ont tout de suite intéressé les chercheurs de l’Université du Colorado.

L’IMST est une méthode efficace et peu chronophage

“Notre objectif est de mettre au point des actions rapides et à l’efficacité prouvée, que les adultes à la vie bien remplie effectueront vraiment”, déclare le Professeur Doug Seals, l’un des auteurs principaux de l’étude. Car s’il a été prouvé que le sport aiderait à réduire la tension, seulement 5 % des adultes atteignent les 30 min quotidiennes recommandées. La pression artérielle augmente pourtant avec l’âge, ce qui entraîne des lésions dans les tissus, ainsi qu’un risque accru de crise cardiaque, de déclin cognitif et de problèmes rénaux.

Les chercheurs ont reçu une subvention de $450 000 du National Institute of Aging, afin de mener un essai clinique sur 50 sujets. Dès la moitié des tests, ils ont pu constater une diminution significative de la pression artérielle chez les patients effectuant un IMST. Ces derniers étaient également plus performants sur certains tests cognitifs et de mémoire. Ils ont aussi tenu plus longtemps sur un tapis de course, tout en conservant une consommation d’oxygène et une fréquence cardiaque plus faibles.

Bien qu’il faille tout de même consulter un médecin avant de songer à utiliser un outil d’IMST, les résultats de cette étude sont très positifs. “L’hypertension artérielle est un facteur de risque majeur pour les maladies cardiovasculaires, première cause de décès aux Etats-Unis” souligne Craighead. “Avoir un outil supplémentaire pour aider à les prévenir serait une vraie victoire”.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X