Se lever fréquemment la nuit pour uriner : un symptôme d’hypertension ?

Publié le 01 Avril 2019 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Si vous avez régulièrement envie d’uriner pendant la nuit, cela pourrait cacher un problème plus sérieux… Vous pourriez, en effet, faire de l’hypertension artérielle, selon une récente étude japonaise. 
Publicité

La nycturie, ou besoin d’uriner pendant la nuit, pourrait être un symptôme d’hypertension artérielle, selon une étude japonaise présentée le 30 mars dernier, à l’occasion du 83ème Congrès Scientifique Annuel de la Japanese Circulation Society (JCS 2019).

“Notre étude montre que si vous avez besoin d’uriner la nuit, vous pourriez souffrir d’hypertension artérielle et/ou d’un excès de fluides dans le corps”, indique son auteur, le Dr Satoshi Konno. “Si ce problème persiste, demandez à votre médecin de vérifier votre tension ainsi que votre consommation de sel”.

Publicité

Uriner la nuit augmenterait le risque d’hypertension de 40 %

Pour les besoins de l’étude, les scientifiques ont mesuré la tension artérielle de 3 749 résidents de la commune de Watari, et leur ont demandé de remplir un questionnaire afin de déterminer s’ils rencontraient des problèmes de nycturie. Résultat : les personnes se levant la nuit pour uriner auraient 40 % de chances supplémentaires de souffrir d’hypertension. “Et plus elles vont aux toilettes, plus le risque est élevé”, précise le Dr Konno.

Publicité

Le médecin souligne néanmoins que, si ce résultat peut indiquer un lien entre la nycturie et l’hypertension, il ne prouve pas qu’il y ait une relation de cause à effet entre ces deux affections. Selon lui, on ne peut pas non plus généraliser ces résultats au reste du monde, dans la mesure où ils sont influencés par plusieurs facteurs tels que le mode de vie, les antécédents génétiques ou encore la consommation de sel.

Limiter sa consommation de sel permettrait de réduire les risques

Et justement, la population japonaise serait une grande consommatrice de sel (environ 10 g/jour/personne), très présent dans les produits de la mer et les plats à base de sauce soja. Des études plus anciennes ont déjà prouvé que manger trop salé augmenterait les problèmes d’hypertension, ce qui explique que les japonais soient plus à risque.

Japonais ou non, “une détection et une prise en charge précoce de l’hypertension artérielle reste très importante, pour éviter les maladies cardiovasculaires”, souligne le Dr Mutsuo Harada, attaché de presse pour le JCS 2019. D’autant que plus d’un milliard de personnes en souffrent à travers le monde. Et la nycturie pourrait bien être un symptôme qui devrait vous alerter.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin, et en attendant, adoptez un mode de vie plus sain. Limitez votre consommation de sel, d’alcool et de tabac, et faites de l’exercice régulièrement.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X