Diagnostic de l’hypertension

On estime qu’une personne présente une hypertension artérielle (HTA) lorsque celle-ci excède 140/90 mm de mercure (le médecin annonce "14-9"). Toutefois, les personnes ayant une tension comprise entre 12-8 et 14-9 présentent déjà des risques de pathologies futures. Le problème réside dans le fait que, la plupart du temps, l’hypertension artérielle n’entraîne pas de symptômes, et seule la mesure de la tension artérielle permet de suspecter une hypertension. Ainsi, plus de 4 millions de Français âgés de plus de 35 ans auraient une hypertension non dépistée et/ou non soignée.

Symptômes de l’hypertension

L’HTA n’entraîne donc le plus souvent aucun symptôme permettant au patient de s’inquiéter ou de l’amener à consulter son médecin. C’est généralement à l’occasion d’un contrôle de routine (ou d’un accident grave tel qu’un accident vasculaire cérébral ou un infarctus) que le diagnostic d’hypertension artérielle est évoqué. Toutefois, il est possible de penser à une HTA lorsqu’un des symptômes suivants apparaît : difficultés respiratoires, fatigue anormale, maux de tête au réveil, étourdissements, troubles visuels, crampes musculaires, ou encore troubles urinaires (envies d’uriner anormalement fréquentes).

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.