Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en ete

Plusieurs études ont montré que la tension artérielle avait tendance à être plus élevée lorsqu’il fait froid. On pourrait donc penser être à l’abri  durant l’été. C’est pourtant loin d’être le cas… Certes, le froid joue un petit rôle dans l’élévation de la pression artérielle. Il favorise, en effet, la vasoconstriction des vaisseaux, la diminution de la transpiration (ce qui rend plus difficile l’élimination du sel) et l’augmentation de la sécrétion de PTH, qui stimule la contractilité.

Mais c’est aussi (et surtout) la modification de nos modes de vie qui favorise l’hypertension à cette saison : nous sortons moins et sommes donc plus sédentaires, et nous avons tendance à manger de façon plus calorique qu’en été.

Les variations de température favorisent l’hypertension

Dans un article publié en janvier 2020, la Société européenne de cardiologie (ESC) explique qu’en été, au contraire, “la vasodilatation, la diminution de la résistance périphérique et la baisse de la sécrétion de noradrénaline... avec l’augmentation des températures favorisent la diminution de la pression artérielle.” Moins de risque, a priori, d'hypertension

Néanmoins, les fortes variations de température auxquelles nous sommes souvent exposés en été peuvent représenter un danger. Lorsqu’il fait très chaud à l’extérieur et que nous entrons dans un lieu climatisé, avant de le quitter pour retourner sous les rayons brûlants du soleil, nous mettons nos vaisseaux sanguins à rude épreuve.

Par ailleurs, "sous l’effet de la chaleur, les vaisseaux cutanés se dilatent et le sang se réparti vers les extrémités", alertait la Fédération Française de Cardiologie en été 2019. "Le cœur est alors obligé de pomper davantage, augmentant ainsi le rythme cardiaque de 10 à 15 pulsations par minute de plus, même au repos".

Traitement antihypertenseur : attention au coup de chaud

Par ailleurs, le ministère de la Santé canadien rappelle que les personnes suivant un traitement antihypertenseur sont plus à risque de souffrir de maladies liées à la chaleur. En effet, un tel traitement peut entraîner des difficultés dans la capacité de l’organisme à se refroidir. Parmi les conséquences sur la santé que peut provoquer l’exposition à une chaleur accablante, il cite :

  • les crampes musculaires ;
  • les oedèmes au niveau des mains, des pieds et des chevilles ;
  • l’épuisement : sudation excessive, faiblesse, étourdissements, nausées…
  • le  coup de chaleur, dont les symptômes “comprennent des maux de tête, des étourdissements, de la confusion ou toute autre forme d'altération de l'état mental, ainsi que des évanouissements”. Il s’agit d’une urgence médicale.

Il est également important d’adapter son traitement  en fonction des variations saisonnières de la pression artérielle, recommande l’ESC. “Lorsque les températures extérieures sont élevées, une pression artérielle systolique (PAS) inférieure aux objectifs thérapeutiques doit inciter à réduire les posologies, notamment si le patient présente des symptômes liés au surtraitement”.

Elle précise que cette adaptation de la prise en charge “ne doit être envisagée que si toutes les autres causes possibles de variabilité de PA ont été écartées”, telles que la déshydratation, la perte de poids, la consommation modifiée de sel ou d’alcool… “sans oublier de questionner le patient sur la température de son domicile et son habillement”.

Notez enfin que certaines bonnes habitudes peuvent vous aider à réduire votre pression artérielle en été (et tout au long de l’année). Découvrez-les en images.

S’hydrater en buvant de l’eau plate

1/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

L’hydratation est importante et encore plus en cas de forte chaleur, pour compenser les pertes hydriques dues à la transpiration. Pour ce faire, privilégiez l’eau plate (que vous pouvez aromatiser avec des rondelles de fruits ou de concombre). En revanche, les boissons gazeuses (de type sodas) sont fortement déconseillées en cas d’hypertension. Selon une étude publiée en 2007 dans la revue Circulation, une boisson gazeuse par jour, même sans sucre, augmente de 18 % le risque d’hypertension. Méfiez-vous également de l’eau gazeuse, qui peut parfois contenir un taux élevé de sel. D’autres boissons sont aussi susceptibles d’augmenter la tension et donc à éviter si vous êtes hypertendu : c’est le cas du café et de l’alcool. 

Bien dormir

2/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

Dans un communiqué publié en 2010, le CFLHTA (Comité Français de Lutte Contre l'Hypertension Artérielle) mettait en garde : “certaines personnes dont la durée de sommeil est très courte et qui dorment moins de 5 heures par nuit, doublent leur risque de développer une hypertension par rapport à ceux dormant plus de 7 à 8 heures”. En effet, lorsqu’on dort ne serait-ce qu’une ou deux heures de moins, le corps est stressé et le rythme cardiaque s’accélère. Mais en été, il est parfois difficile de trouver le sommeil lorsqu’il fait très chaud. Pour y remédier, vous pouvez appliquer certaines astuces, que nous vous présentons dans cet autre article. 

Profiter des vacances pour bouger

3/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

Visiter une ville, faire une randonnée, nager dans la mer, se promener à bicyclette… En vacances, les occasions de bouger sont nombreuses, et toutes sont bonnes à prendre. Vous pouvez aussi profiter de la baisse de trafic dans votre ville pour aller travailler à vélo, ou accompagner vos enfants (ou petits-enfants) à la piscine municipale. Pratiquer une activité physique d’intensité faible à modérée, et de longue durée, contribue en effet à faire baisser la pression artérielle. 

Faire les bons choix à l’apéro

4/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

Certains aliments et boissons favorisent l’élévation de la pression artérielle. C’est le cas des plats trop salés, comme la charcuterie, les viandes et poissons fumés, le fromage, les chips et les biscuits apéritifs, que l’on déguste souvent à l’apéritif. Méfiez-vous également des aliments trop gras et des produits ultra-transformés, mauvais pour la santé de votre cœur. Pour l’apéritif, misez plutôt sur les bâtonnets de crudités à tremper dans du houmous ou une sauce au fromage blanc et aux herbes. Vous pouvez aussi préparer des verrines de salade composée ou de gaspacho maison (celui du commerce peut contenir trop de sel). Ou encore des brochettes de melon et de pastèque, idéales pour rester hydraté. 

Arrêter de fumer

5/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

Et si vous profitiez de vos vacances, ou du calme estival au bureau, pour arrêter de fumer ? L’été étant une période où l’on est souvent plus détendu, moins stressé, elle peut être un bon moment pour se départir de cette mauvaise habitude pour vos artères. En effet, “chaque cigarette entraîne, chez le fumeur, une élévation de la pression artérielle durant une période de 20 à 40 minutes, ainsi qu'une augmentation du rythme cardiaque d'environ 40 %, qui usent prématurément le cœur et fragilisent les parois des artères”, rappelle la Fédération Française de Cardiologie. 

Eviter les fortes variations de température

6/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

Les variations importantes de température ambiante favorisent l’élévation de la pression artérielle. Mieux vaut donc éviter de sortir aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h), et mettre en place quelques astuces pour garder sa maison au frais (aérer le soir et le matin, fermer aux heures où le soleil chauffe fort, ne pas utiliser son four…). Attention néanmoins à l’excès inverse : n’abusez pas de la climatisation à votre domicile, et évitez de visiter des lieux sur-climatisés pour ressortir ensuite brutalement dans la chaleur extérieure. 

S’initier à la méditation

7/7
Hypertension : 7 bonnes habitudes pour faire baisser votre tension en été

Le stress est aussi réputé pour augmenter la pression artérielle. Alors, pourquoi ne pas profiter de l’été pour adopter de nouvelles pratiques zen, comme la méditation. Pour débuter facilement, n’hésitez pas à vous aider d’une application comme Petit Bambou, Mind ou HeadSpace. Ces dernières regorgent de méditations guidées, pour tous les niveaux. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.20minutes.fr/sante/632959-20101202-sante-bien-dormir-lutter-contre-hypertension-arterielle

https://www.selection.ca/sante/maladies-conseils/5-trucs-pour-reduire-votre-pression-arterielle/

https://www.silvereco.fr/canicule-les-recommandations-de-la-federation-francaise-de-cardiologie/31110456 

https://www.planetesante.ch/Magazine/Cardiovasculaire/Hypertension/Quatre-choses-a-savoir-sur-l-hypertension 

https://www.health.gov.on.ca/fr/public/programs/emu/emerg_prep/et_heat.aspx 

https://www.univadis.fr/viewarticle/recommandations-esc-comment-gerer-les-variations-saisonnieres-de-pression-arterielle-712265 

https://destinationsante.com/quand-le-froid-fait-monter-la-tension.html 

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.