Chaque année, le même scénario se reproduit. Des embouteillages monstres lors des départs en vacances et des conducteurs désabusés.

Pour ne pas être pris au piège dans d’interminables bouchons, une solution : éviter les heures de pointe. Mais si vous ne pouvez pas décaler votre départ, mieux vaut alors le préparer. En cette période de canicule, le pire serait que vous restiez coincé dans votre véhicule à souffrir de la chaleur. Afin de passer le meilleur trajet possible, voici quelques conseils.

Préparer son voyage en cas de canicule

Avant d’entamer votre long périple, il est important de penser à acheter un stock d’eau. Le risque de déshydratation étant particulièrement important l’été, boire de l’eau en quantité suffisante et de manière régulière est plus que conseillé. L'idéal est de boire de petites quantités d'eau, très fréquemment.

L’autre achat qui peut s’avérer nécessaire est celui d’un brumisateur. En cas de bouchons et de fortes chaleurs, pouvoir vous rafraîchir vous permettra d’éviter les coups de chaud. Si vous faites un long trajet, pensez aussi à acheter de quoi vous alimenter ! Penchez pour les fruits, riches en vitamines. Enfin, prenez vos lunettes de soleil !

Refroidir son véhicule par temps chaud

Il existe plusieurs méthodes pour refroidir l'intérieur de votre voiture. Celle du pare-soleil et des films solaires est, par exemple, très efficace. Placés sur la lunette arrière et les vitres latérales arrière, ils vous protègent des rayons aveuglants du soleil et font baisser la température à l’intérieur de l'habitacle.

Si votre véhicule est resté très longtemps à l’extérieur, vos sièges, mais aussi le volant peuvent être extrêmement chauds. Pour ne pas risquer de vous brûler, couvrez-les avec des vêtements.

Avant de partir, assurez-vous également du bon fonctionnement de votre climatisation. Pour cela, rien de plus simple ! Selon Autoplus, il suffit de "fermer tous les aérateurs sauf un, puis de placer un thermomètre devant."

Attendez ensuite 30 secondes, "ventilation à fond" et regardez ce qu’indique le thermomètre. "S’il affiche entre 2 et 8°C, c’est bon (à condition qu’il ne fasse pas plus de 30° dehors)", explique le magazine.

Que faire, une fois parti ?

Le premier réflexe lorsqu’on rentre dans une voiture surchauffée est d’allumer la climatisation. Cette pratique comporte un risque : le choc thermique. Pour l’éviter, mieux vaut opter pour une aération naturelle au tout début de votre trajet. Pour cela, ouvrez les fenêtres pendant quelques minutes. L’air refroidi, vous pouvez ensuite fermer les vitres et allumer la climatisation.

Pressés d’être à la plage, certains vacanciers prennent des risques inconsidérés. Or, les accidents sont vite arrivés, encore plus en période de canicule. Veillez donc à être bien reposé avant de prendre le volant. Les pauses doivent avoir lieu toutes les deux heures environ.

Quels vêtements porter pour supporter la chaleur ?

Quand vous roulez par temps de forte chaleur, certaines matières de vêtements sont à privilégie r, notamment lors d'un long trajet en voiture. Au mieux, il faut choisir :

  • des vêtements amples qui laissent circuler l'air et favorisent la transpiration (il faut donc éviter les jean et les leggings !)
  • des tissus légers en matière naturelle comme le coton ou le lin
  • des couleurs claires

Chaleur : que manger avant de prendre la route ?

L'étude "Bien manger pour mieux conduire" menée en 2019 avec le docteur Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, et le professeur Fabrice Bonnet, médecin endocrinologue, démontre clairement l’impact très important de l’apport nutritionnel, en dehors de toute prise d’alcool ou de restriction de sommeil, sur la vigilance du conducteur.

"La vigilance au volant commence dans son assiette. L’étude démontre, pour la première fois, qu’un repas léger et une bonne hydratation augmentent la vigilance. Les repas trop copieux sont à proscrire, car ils ont tendance à aggraver la somnolence. À éviter aussi, les aliments trop gras et trop sucrés et mangez lentement pour améliorer la digestion. Plus on sera vigilant, moins il y aura d’accidents", précise le docteur Frédéric Saldmann. Il recommande de consommer des viandes blanches, des poissons maigres ou des œufs, toujours en petite quantité. SI vous n'en trouvez pas sur les aires d'autoroute, mangez des sandwichs simples et de la salade.

Tout le monde le sait : entre 12 et 16 h, le soleil est à son zénith. Pour ne pas risquer le coup de chaud, mieux vaut donc éviter le plus possible de se retrouver en voiture lors de ces horaires, quitte à décaler son départ.

Sources

"Route et canicule : conseils de prudence", Sécurité routière, Juillet 2016

"Canicule : éviter le coup de chaud en voiture", Autoplus, 24 juin 2019

"Bouchons sur les routes : voici les week-end à éviter cet été, selon Bison futé", Actu.fr, 10 juillet 2019

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.