Cancer de l-ovaire : 5 symptomes trop souvent ignores

En France, la tumeur cancéreuse de l’ovaire est à la huitième position des causes de cancers chez la femme. C’est donc une pathologie jugée peu fréquente alors qu’elle est la quatrième cause de mort par cancer. En cause, un dépistage souvent trop tardif.

Pour prévenir les risques de décès et prendre en charge les patientes plus rapidement, le Target Ovarian Cancer, une association britannique, a lancé une campagne pour informer les professionnels de santé et les femmes des principaux symptômes de la maladie. C’est d’autant plus important de les connaître que la plupart d’entre eux peuvent être considérés comme anodins. Explications en images.

Cancer de l’ovaire : 5 facteurs de risques avérés

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (Circ) a identifié différents facteurs de risques responsables de l’apparition du cancer de l’ovaire, dont :

  • Le tabagisme : “Les récentes études montrent que les femmes fumeuses auraient environ 1,5 fois plus de risque de développer une tumeur mucineuse que les femmes non fumeuses.” Les tumeurs mucineuses sont malignes dans 10 % des cas.
  • L’exposition à l’amiante, reconnue comme “cancérogène certain pour l’ovaire” depuis 2009.
  • La génétique, par transmission de gènes prédisposant au risque : environ 10 % des cancers de l’ovaire surviennent dans ce contexte.
  • L’âge : plus une femme vieillie, plus son risque augmente. “Le risque est maximal autour de 75-79 ans et l’âge médian au diagnostic est de 68 ans.”
  • Les hormones : “La puberté précoce, la ménopause tardive, la nulliparité apparaissent comme des facteurs de risque. A contrario, la grossesse (même non menée à terme) et de surcroît la multiparité, l’allaitement, la prise d’une contraception orale sont protecteurs.” Plusieurs études établissent également une association positive entre l’endométriose et le risque de tumeur épithéliale de l’ovaire. Par ailleurs, le CIRC a classé le traitement oestrogénique de la ménopause comme cancérigène avéré pour l’ovaire.

D’autres facteurs de risque sont également suspectés mais les scientifiques manquent encore de données pour l’affirmer complètement (alimentation déséquilibrée, manque d’activité physique, obésité, exposition aux produits chimiques, etc).

Apprendre à reconnaître les signes de la maladie

"Les principaux symptômes sont ignorés - à la fois par ceux qui les ressentent et par leurs médecins généralistes", a déclaré un porte-parole du Target Ovarian Cancer à propos du cancer de l’ovaire. Pour appuyer ses propos, l’organisme a effectué un sondage auprès de 1000 femmes. Les résultats révèlent, entre autres, que 40 % des femmes croient (à tort) que ce cancer peut être diagnostiqué lors du dépistage du cancer du col de l’utérus. On constate également que la plupart d’entre elles ne connaissent pas du tout les signes de la maladie.

Interrogée par The Guardian, la Dr Victoria Barber, médecin généraliste a déclaré : “Les symptômes apparaissent tôt dans le cancer de l'ovaire, et votre médecin généraliste doit savoir si vous en rencontrez un, s'il est nouveau pour vous et s'il ne s’arrête pas. De même, il est essentiel que les médecins généralistes soient bien informés sur le cancer de l'ovaire et sachent comment conseiller les patientes qui ont des inquiétudes.”

Sans plus attendre, la rédaction vous explique en images ces symptômes qu’il faut absolument connaître car ils peuvent être le ou les signes révélateurs du cancer de l’ovaire.

Sensation de ballonnements

1/5
Cancer de l'ovaire : 5 symptômes trop souvent ignorés

D’après l’enquête menée par le Target Ovarian Cancer, 79 % des femmes ne savent pas que les ballonnements sont un symptôme du cancer de l’ovaire.

Ventre gonflé

2/5
Cancer de l'ovaire : 5 symptômes trop souvent ignorés

C’est également le cas du ventre gonflé qui est un autre signe de cancer de l'ovaire

Douleurs abdominales 

3/5
Cancer de l'ovaire : 5 symptômes trop souvent ignorés

Selon l’organisme de charité, 68 % des femmes ignorent que la douleur abdominale est aussi un symptôme du cancer de l’ovaire. 

Le manque d’appétit

4/5
Cancer de l'ovaire : 5 symptômes trop souvent ignorés

Le manque d’appétit ou le fait de se sentir rapidement rassasiée après avoir mangé sont aussi des signes que 97 % des femmes ne connaissent pas. 

Besoin fréquent d'uriner

5/5
Cancer de l'ovaire : 5 symptômes trop souvent ignorés

L’envie fréquente d’uriner est un autre signe pourtant ignoré par 99 % des femmes.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.cancer-environnement.fr/220-Cancer-de-lovaire.ce.aspx#:~:text=des%20cordons%20sexuel.-,Epid%C3%A9miologie,cancer%20(%20INCa%20%2C%202019). 

https://www.theguardian.com/society/2022/feb/22/ovarian-cancer-symptoms-ignored-uk-charity-warns 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.