Chaque année, 100 000 femmes sont touchées par la dépression périnatale, c’est-à-dire avant et après l’accouchement selon Handicap.fr. Ce phénomène touche environ 20% des femmes enceintes. Face à cet “enjeu majeur et pourtant méconnu de santé publique”, la fondation FondaMental incite les jeunes à mieux identifier et prendre en charge les femmes concernées par ce qu’elle juge être la “complication la plus fréquente de la grossesse”. On en sait désormais un peu plus sur la difficulté à surmonter ces troubles dépressifs et anxieux. En effet, selon une étude publiée dans la revue Psychiatric Research and Clinical Practice le 4 mars dernier, les traitements antidépresseurs seraient inefficaces sur les femmes enceintes ainsi que dans la période post-partum, soit jusqu’à six semaines après l’accouchement. Selon les chercheurs, malgré un traitement aux antidépresseurs, une proportion significative de femmes ont encore signalé des symptômes d'anxiété et de dépression pendant la grossesse.

50% des femmes enceintes ont des symptômes dépressifs légers

En effet, sur les 88 femmes enceintes ayant participé à l’étude, 18% des femmes présentaient des symptômes dépressifs minimes, 50% des symptômes légers et 32% des symptômes cliniquement pertinents. "Il s'agit des premières données longitudinales qui montrent que de nombreuses femmes enceintes présentent des symptômes de dépression et d'anxiété pendant la grossesse et le post-partum, malgré leur choix de poursuivre leur traitement aux antidépresseurs", a déclaré l'auteure principale de l’étude, le Dr Katherine Wisner, directrice du Asher Center for the Study and Treatment of Depressive Disorders et professeur de psychiatrie, d'obstétrique et de gynécologie à la Northwestern University Feinberg School of Medicine. "Cela nous révèle que ces femmes doivent être suivies en permanence pendant la grossesse et le post-partum, afin que leurs médecins puissent adapter leur traitement pour soulager leurs symptômes", a-t-elle ajouté.

"Les facteurs psychologiques et psychosociaux évoluent rapidement au cours de la grossesse", a également précisé le Dr Catherine Stika, coauteure de l’étude. Selon elle, "des dépistages répétés permettront à votre médecin d'adapter le type et/ou l'intensité de l'intervention jusqu'à ce que vos symptômes s'améliorent". Bien traiter la dépression chez une femme enceinte est essentiel quand on sait que cela peut avoir un impact sur le développement du bébé qu’elle porte. "C'est un élément clé, car les enfants exposés à une mère dépressive présentent un risque accru de troubles du développement infantile", a en effet déclaré le Dr Katherine Wisner.

Antidépresseurs et grossesse : IMC élevé, migraines, asthme…

En pratique, l'étude réalisée a analysé 88 femmes enceintes sur lesquelles les chercheurs ont effectué des évaluations psychologiques et physiques toutes les quatre semaines depuis l'entrée dans l'étude jusqu'à l'accouchement et à six et 14 semaines après l'accouchement. Résultat, l’étude a démontré que les femmes enceintes prenant des antidépresseurs appelés inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonines pour traiter leur dépression présentaient un mauvais état de santé. Elles avaient, en effet, un indice de masse corporelle élevé, une infertilité, des migraines, des troubles de la thyroïde et de l'asthme. L’étude précise qu’avoir des troubles de l'alimentation favoriserait la dépression. Pour rappel, la dépression et l'anxiété périnatales sont très répandues et touchent 20% des femmes pendant la grossesse et après la naissance.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Sources

Trajectories of Depressive and Anxiety Symptoms Across Pregnancy and Postpartum in Selective Serotonin Reuptake Inhibitor‐Treated Women, 4 mars 2022.

https://www.medpagetoday.com/obgyn/pregnancy/97503

Many pregnant, postpartum women experience depression, anxiety even with anti-depressants, finds study, The Print, 6 mars 2022.

https://theprint.in/health/many-pregnant-postpartum-women-experience-depression-anxiety-even-with-anti-depressants-finds-study/860403/

Dépression périnatale : 100 000 femmes touchées par an, Handicap.fr, 27 octobre 2021. 

https://informations.handicap.fr/a-depression-perinatale-100000-femmes-touchees-31727.php

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.