Gastro-entérite : comment le virus se transmet-il ?

La gastro-entérite, ou grippe intestinale d’origine virale, disparaît le plus souvent spontanément en quelques jours. Même si elle est bénigne en dehors des risques de déshydratation, ses symptômes sont gênants. Comment éviter la contagion ?

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

La contamination par le virus de la gastro-entérite

Chaque année, le virus de la gastro-entérite ou grippe intestinale se propage très vite et provoque des épidémies hivernales. En cause ? Des règles d’hygiène simples non respectées. En effet, on sait que ce virus se transmet par le contact avec une personne malade ou un objet touché par celle-ci. Salive, selles, mains sont les principaux vecteurs de contamination de la gastro-entérite. Il est donc possible de limiter la propagation du virus en observant des principes simples :

Publicité

- se laver efficacement les mains plusieurs fois par jour entre les doigts et même sous les ongles, avec du savon ;

- ne pas entrer en contact direct avec une personne souffrant de gastro-entérite ;

- ne pas partager d’objets avec un malade (brosse à dents, serviette, couverts, assiette, verre) ;

- ne pas cuisiner quand on souffre de grippe intestinale, au risque de contaminer la nourriture et de transmettre le virus aux personnes qui partageront le repas.

Gastro-entérite : que manger ?

Si le virus de la gastro-entérite vous a rattrapé, il y a des règles à suivre pour aller mieux :

- bien vous hydrater pour compenser la perte d’eau et de sels minéraux lors des diarrhées et vomissements ;

- éviter les fruits et légumes crus et, a contrario, privilégier le riz avec son amidon, les pâtes ou les carottes cuites. En dessert, opter pour la banane, riche en potassium, et pour les yaourts afin de reconstituer la flore intestinale.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés