Syndrome des jambes sans repos : êtes-vous concerné(e) ?

Publié le 15 Octobre 2012 par Hélène Mendigot, journaliste santé

Une personne sur dix souffrirait du syndrome des jambes sans repos en France, parfois sans le savoir. Cette pathologie aussi appelée "maladie de Willis-Ekbom" est d’autant plus fréquente chez les femmes, à partir de 45 ans. Elle entraîne fatigue, somnolence et insomnie.

Publicité

Jambes sans repos : 4 critères d’alerte

4 critères jambes sans reposLe syndrome des jambes sans repos est une pathologie neurologique bénigne qui détériore la qualité du sommeil. Elle toucherait 8% de la population et peut survenir à tout moment de la vie, y compris chez les enfants.

Publicité
Publicité

Elle se définit par 4 critères :- le besoin de bouger les membres inférieurs associé à des troubles sensitifs (de la sensation de petites décharges électriques à celle de sentir de l'eau couler sur la peau, en passant des élancements, des impressions d'écrasement).- le fait que ces manifestations surviennent le soir ou en début de nuit.- qu'elles soient aggravées par le repos.- qu'elles soient calmées par le mouvement et la marche.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X