Hypoglycémie : 10 signes d'alerte

Que l’on soit diabétique ou non, l’hypoglycémie ne doit pas être prise à la légère. Coma, convulsions, troubles du comportement… elle peut avoir de graves conséquences. Voici les 10 signes qui doivent vous alerter et les gestes à adopter d’urgence.

Sueurs froides : un signe d'hypoglycémie

© Adobe StockDiabétique ou non, quand le taux de sucre chute brutalement dans le sang, il est fréquent que cela se traduise par des sueurs froides et/ou une transpiration abondante. Pourquoi ? "Parce que l’organisme, pour contrer l’hypoglycémie, se met à sécréter des catécholamines (adrénaline et noradrénaline)", répond le Pr Patrick Vexiau, diabétologue. Ces substances augmentent la transpiration.
Que faire ? Prendre du sucre sans attendre ! Jus de fruit, sirop, morceaux de sucre, peu importe mais se resucrer rapidement ! En cas d'hypoglycémie sévère (avec intervention d'une tierce personne de type secours professionnels), consultez un médecin.
En cas de diabète : Le risque d'être en hypoglycémie est beaucoup plus élevé tout comme celui de présenter des symptômes sévères (perte de connaissance, coma...). Le resucrage est impératif et peut s'accompagner de la prise d'une petite collation (ex : un biscuit sec) si l'hypoglycémie se manifeste à distance d'un repas. Notez que les tablettes de glucose disponibles en pharmacies "n'ont que peu d'intérêt par rapport au sucre et coûtent surtout plus cher", souligne le Pr Vexiau. Le diabète est une pathologie sérieuse qui nécessite un suivi médical régulier. La fréquence de consultation est à déterminer avec votre médecin généraliste ou diabétologue.
A noter : L’hypoglycémie se manifeste généralement à travers plusieurs symptômes. Ainsi, les troubles de la sudation peuvent être associés à des palpitations, une pâleur soudaine ou des vertiges.

Palpitations cardiaques, c'est peut-être une hypoglycémie !

Quand le cœur s’emballe, cela peut être un signe d’hypoglycémie. Pourquoi ? Parce que quand l’organisme manque de sucre, il sécrète de l’adrénaline. Cette hormone, qui ordonne au foie de remettre du glucose en circulation dans le sang (pour normaliser la glycémie), a le désavantage de stimuler le coeur et d’accélérer son rythme.
Que faire ? Prendre du sucre dès que possible afin de ralentir le rythme cardiaque et consulter un médecin. En cas d'hypoglycémie sévère (avec intervention d'une tierce personne de type secours professionnels), consultez un médecin.
En cas de diabète : Le risque d'être en hypoglycémie est beaucoup plus élevé tout comme celui de présenter des symptômes sévères (perte de connaissance, coma...). Le resucrage est impératif et peut s'accompagner de la prise d'une petite collation (ex : un biscuit sec) si l'hypoglycémie se manifeste à distance d'un repas. Le diabète est une pathologie sérieuse qui nécessite un suivi médical régulier. La fréquence de consultation est à déterminer avec votre médecin généraliste ou diabétologue.
A noter :En cas d’hypoglycémie, les palpitations interviennent rarement seules mais plutôt en association avec des suées, une anxiété ou encore une sensation de fatigue.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X