Sommaire

Alimentation : misez sur les index glycémiques bas

Quelle alimentation mettre en place quand on a un diabète ? "Actuellement, la notion d’alimentation adaptée aux diabétiques ne repose plus sur la notion de sucres rapides ou de sucres lents mais sur les aliments à index glycémique (IG) bas", nous explique le docteur Daniel Scimeca, médecin généraliste homéopathe et phytothérapeute. L’IG est un indice qui permet de définir le pouvoir d’un aliment à augmenter le taux de glucose dans le sang.

Bon à savoir : Après un repas, la quantité de glucose dans le sang (ou glycémie) augmente. Le pancréas perçoit cette augmentation et va donc libérer de l’insuline, une hormone qui permet le stockage ou l’utilisation de ce glucose, abaissant alors la glycémie. Un aliment à IG bas entraînera une faible augmentation de la glycémie et demandera donc peu de production d’insuline au pancréas.

En pratique : Pour une alimentation adaptée au diabète, il faut s’aider des tables d’aliments à IG bas. "La façon de cuire les aliments va aussi influencer les IG : les pâtes al dente auront par exemple un IG plus bas que des pâtes bien cuites, et seront donc à privilégier pour les diabétiques", confie le docteur Scimeca.

Les extraits de canne à sucre régulent la sécrétion d’insuline

Parmi les différents remèdes anti-diabète issus des plantes, le docteur Scimeca nous propose l’extrait de canne à sucre.

Pourquoi ? "Le policosanol présent dans l'extrait de canne à sucre (mais pas dans le sucre de canne) régule la sécrétion naturelle d’insuline par le pancréas, l’hormone qui contribue à abaisser la glycémie" détaille-t-il.

En pratique : Consommez l’extrait de canne à sucre sous forme de gélules.

Bon à savoir : "Il existe une grande variété de traitements naturels. On ne peut pas tout prendre, ni tout prendre en même temps. Alternez les remèdes en suivant des cures de trois semaines", propose le médecin.

La cannelle stabilise la glycémie

Pourquoi ? "La cannelle aide à stabiliser la glycémie et protège les organes cibles du diabète (cerveau, reins, rétines…)", révèle le docteur Scimeca.

Comment la consommer ? "Son huile essentielle n’est pas indiquée contre le diabète. Préférez-la en gélules, en extrait sec ou en poudre dans l’alimentation", propose le médecin.

Bon à savoir : "Sous forme de poudre, une automédication en cannelle est sans danger. Elle est en revanche plus concentrée dans les gélules, il faudra donc être vigilant pour éviter les risques de surdosage", met en garde le spécialiste.

Le gingembre abaisse la glycémie

Pourquoi ? Le gingembre abaisse le taux de sucre dans le sang et régule l’appétit.

Comment le consommer ? "En gélules de 200 ou 300 milligrammes à raison de deux gélules par jour", propose le docteur Scimeca.

Le chrome améliore la fonction du pancréas

Pourquoi ? "Cet oligo-élément optimise le fonctionnement du pancréas [l’organe qui libère l’insuline régulant la glycémie] et agit en amont sur le désir de sucre", nous apprend le docteur Scimeca.

Quelle posologie ? Une ampoule de chrome par jour.

Bon à savoir : "Parmi les oligo-éléments, le zinc est également un bon remède pour faire baisser la glycémie, car il agit directement sur le fonctionnement du pancréas", ajoute le médecin.

De l’homéopathie pour réguler le désir de sucre

Plusieurs traitements homéopathiques agissent sur le désir de sucre et régulent la glycémie.

"Personnellement, je conseille Eugenia jambolana 4 CH (à ne pas confondre avec Eugenia jambosa) en gouttes ou en granules, matin et soir", préconise le docteur Scimeca.

Pour maîtriser le désir de sucre : "Essayez l’Argentum nitricum ou le Sulfur 7CH à raison d’une dose par semaine dans le cadre d’une consultation personnalisée", conseille le spécialiste.

La bardane stimule le pancréas

Pourquoi ? "La bardane contient des acides maliques et tartriques qui stimulent l’action du pancréas", explique le docteur Scimeca. La libération d’insuline dans le sang sera alors plus efficace et la glycémie mieux régulée.

Comment la consommer ? En gélules.

Les feuilles d’olivier si le diabète est associé à une hypertension

Pourquoi ? Les feuilles d’olivier ont une action hypoglycémiante. Elles agissent positivement sur l’équilibre lipidique, le cholestérol et l’hypertension. "Elles seront donc particulièrement indiquées chez les personnes dont le diabète est associé à une hypertension", précise le docteur Scimeca.

Comment les consommer ? En infusion ou en gélules.

De l’ail et de l’oignon dans la cuisine

Pourquoi ? L’ail et l’oignon possèdent une action hypoglycémiante, et peuvent donc agrémenter les plats d’un régime à IG bas.

Bon à savoir : "L’ail répond plus largement au profil du syndrome métabolique : il agit sur tous les facteurs (cholestérol, hypertension, troubles cardiovasculaires, diabète) de ce trouble", explique le docteur Scimeca.

Attention aux gélules d’ail : "Si l’ail ne représente pas de danger dans l’alimentation, il ne faut pas considérer les gélules comme un substitut aux médicaments. Le fait d’en consommer 4 ou 6 par jour ne doit pas entraîner l’arrêt d’autres traitements" avertit le médecin.

Le citron pour réduire les index glycémiques

Pourquoi ? Le jus de citron permet de réduire l’index glycémique des aliments. Il dispose également d’une bonne action digestive en tant que draineur hépatique.

Les graines de fenugrec : avec modération

Pourquoi ? Elles contiennent un acide aminé qui aide le pancréas à fabriquer de l’insuline, l’hormone qui abaisse la glycémie. "Mais attention, elles ouvrent l’appétit", met en garde le docteur Scimeca.

Comment les consommer ? En gélules.

Une activité physique tout en douceur

Le meilleur médicament naturel pour faire baisser la glycémie ? "C’est l’exercice physique !" affirme le docteur Scimeca.

En pratique : "il est primordial de trouver une activité adaptée, de s’y mettre et d’y trouver du plaisir : les résultats sur le poids et la glycémie seront immédiats" préconise le médecin. "Inutile cependant de se forcer à faire un footing ou à marcher une heure : la reprise d’une activité physique peut passer par des exercices très doux tels que le qi gong ou la gymnastique holistique", conseille-t-il.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au docteur Daniel Scimeca, médecin généraliste homéopathe et phytothérapeute

Votre santé par les plantes – Le guide familial pour prévenir et guérir tous les maux quotidiens. Dr Daniel Scimeca et Dr Max Tétau. Editions Alpen 2004.

La santé par les plantes, le meilleur de la nature. Avec la collaboration de Dr Daniel Scimeca et Dr Max Tétau. Editions Alpen 2013.

Vidéo : Les secrets du régime ig bas

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.