Sommaire

1 café le matin et 1 verre de vin le soir


vin© Fotolia

©Fotolia.com

Envie de café le matin, de vin le midi ou de thé le soir ? Attention, ces boissons nuisent à la blancheur des dents car elles contiennent des tanins. Ces molécules végétales présentes dans certaines plantes et utilisées pour leur capacité naturelle à précipiter les protéines se déposent sur l’émail des dents et les jaunissent.
Ces boissons contiennent par ailleurs des substances chromogènes, c’est-à-dire susceptibles de se transformer en matière colorante.

Conseils : Boire de l’eau après chaque consommation de l’une de ces boissons. Le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste (et porte-parole de l’Ufsbd*) fait la comparaison avec un mug : "Si vous buvez du thé ou du café le matin et que vous ne rincez pas votre tasse, le dépôt sera plus difficile à enlever. C’est pareil pour les dents."

* Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire

Se servir de ses dents comme des outils


mordre© Fotolia

©Fotolia.com

Ouvrir un sachet avec ses dents, mordiller ses stylos, croquer de la glace… Certaines manies sont très nocives pour les dents. Comme l’explique le Dr Lequart, "les chocs répétés contre les dents causent leur usure, des fêlures - et même des fractures".

Conseils : Pour ceux qui aiment avoir toujours quelque chose à mastiquer, mieux vaut opter pour un chewing-gum sans sucres (20 minutes environ), ce qui sera non seulement plus doux pour les dents, mais aussi créateur de salive – et rincera donc les dents.

Grignoter des petits gâteaux à 16h


gouter© Fotolia

©Fotolia.com

Gâteaux apéritifs, chips … Ces petits plaisirs sont à éviter car ils contiennent trop de sucres "cachés" ! Pourquoi le sucre est-il néfaste ? La bouche contient un grand nombre de bactéries, notamment des bactéries cariogènes qui colonisent la plaque dentaire et fermentent les sucres des aliments, avec production d’acide lactique.
Le Dr Lequart explique que l’acide attaque l’émail de la dent et conduit à sa déminéralisation – ce qui induit la formation des caries. La salive joue un rôle important car elle libère des minéraux qui vont reminéraliser la dent et aide à neutraliser les acides qui se forment après les prises alimentaires. Si sa sécrétion est maximale pendant les repas, elle est beaucoup plus faible en dehors… Du coup, cela nuit aux dents. De plus, grignoter ne laisse pas le temps aux dents d’être reminéralisées par la salive et aux acides d'être neutralisés (on parle de "pouvoir tampon salivaire").

Conseils : Faire 4 repas par jour : le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter et le dîner, et ne pas manger entre.

Grincer des dents


grincer© Fotolia

©Fotolia.com

On peut grincer des dents pendant la journée et/ou le sommeil. Cette mauvaise habitude appelée "bruxisme" est une parafonction, c'est-à-dire qu’elle ne remplit aucune fonction particulière. Souvent, ce grincement apparaît lors de situation de stress, de concentration extrême ou lors d’un mauvais alignement des dents. Il peut causer des fissures et fractures de la dent, pouvant parfois aller jusqu’à son extraction.
Ses effets sont surtout visibles sur les incisives et canines du bas.
Autres conséquences :
- des douleurs ou crispations des muscles du visage, avec parfois une sensation de fatigue du visage le matin au réveil.
- l’augmentation du volume des muscles de la mâchoire car ils se développent comme dans un exercice de musculation.
- des problèmes aux articulations dites ATM (articulations entre la mâchoire du bas et le crâne) : claquement, craquement, blocage…

Conseils : Il s’agit de prendre conscience de ce tic pour se forcer soi-même à ne pas le répéter. Il est important de réduire son stress journalier, et -s’il le faut- apprendre les techniques de relaxation. Le traitement dentaire repose principalement sur le port d’une gouttière de sur-élévation, un appareil porté la nuit et parfois en journée qui va subir les contraintes du grincement en empêchant vos mâchoires de se rencontrer.
Il est aussi possible d’avoir recours aux injections de toxine botulique : en relaxant les muscles de cette zone, ce produit diminue la puissance de la contraction musculaire. Mais ce traitement ne doit être réalisé que sous contrôle médical et n’est autorisé en France que par certains médecins spécialistes bien formés.

Boire un bon soda bien frais


soda© Fotolia

©Fotolia.com

Les sodas et autres boissons gazeuses sont naturellement riches en acides (citriques et phosphoriques). Ces acides attaquent l’émail des dents et les fragilisent. Ils sont aussi riches en sucres ce qui majorent la détérioration des dents. Les boissons diététiques peuvent être également mauvaises, car si elles contiennent moins de sucres, elles contiennent plus d’édulcorants, et certains sont eux-mêmes acides.

Conseils : Préférer les jus de fruits pur jus aux sodas, et les mélanger à de l’eau s’ils sont trop sucrés. Pour les boissons diététiques, favoriser celles qui contiennent les édulcorants de la famille des "polyols", les "xylitols". Ils ne peuvent pas être transformés par les bactéries. Ils sont donc moins toxiques pour les dents.

Une cigarette pour se détendre…


clope© Fotolia

©Fotolia.com

Les dents n’échappent pas aux dangers de la cigarette…
- La chaleur dégagée par la cigarette abîme le tissu gingival, peut causer son inflammation et à terme des lésions cancéreuses. Différents cancers de la cavité buccale peuvent ainsi se développer.
- Le tabac entrave le processus de cicatrisation. Il est déconseillé de fumer après une intervention chirurgicale, comme l’extraction d’une dent car cela entraîne une diminution de la taille des vaisseaux et ralentit la cicatrisation.
- Fumer donne aussi l’halitose – la mauvaise haleine. "80% des cas de mauvaise haleine ont une origine bucco-dentaire (le reste venant généralement de problèmes gastriques)" précise le Dr Lequart. Par exemple, une carie non soignée, une maladie parodontale, et le tabac. La chaleur de la cigarette assèche la bouche, favorisant la prolifération des bactéries responsables de la mauvaise odeur. Ces bactéries synthétisant des composés sulfurés volatils (CSV) qui sont malodorants.
- Fumer a aussi un impact négatif sur la blancheur des dents. Car le jaune de la nicotine et le goudron se dépose au fil du temps sur la dent.

Conseils : Si ce n’est pas d’arrêter de fumer, au moins réduire sa consommation et avoir les autres réflexes d’une bonne hygiène dentaire.

Prendre les pastilles spécial "gorge" pour des bonbons


pastilles© Fotolia

©Fotolia.com

Les médicaments peuvent être néfastes pour les dents !
- C’est le cas des pastilles pour la gorge : riches en sucre, comme les bonbons et autres sucreries, elles causent des attaques acides sur les dents.
- Certains antibiotiques sont concernés, comme les tétracyclines. "Il existe 2 types de coloration des dents : la coloration externe qui se dépose sur la surface de la dent, et la coloration interne qui modifie la couleur propre de la dent. Les tétracyclines peuvent causer cette coloration interne", explique le Dr Lequart. Elles induisent des colorations grisées-orangées en strate. (les différentes couches, ici de la dent) grisées. Ces antibiotiques ne sont d’ailleurs plus prescrits aux enfants et aux femmes enceintes, car la tétracycline étant un colorant jaune puissant, elle se fixe sur les dents et les os en formation.
- La concentration en sucres cariogènes (provoquant les caries) est également élevé dans les granules homéopathiques.

Conseils : Pour les pastilles, on peut aussi boire de l’eau après la prise pour rincer la bouche; pour les médicaments, bien lire les notices d’utilisation ou demander conseil à son médecin.
C’est d’ailleurs l’occasion de rappeler qu’il ne faut pas attendre d’avoir des problèmes aux dents pour aller chez le dentiste. "Quel que soit l’âge et l’état des dents, il faut au moins faire une visite par an !"

Oublier de se brosser les dents le soir


usagee© Fotolia

©Fotolia.com

Se laver les dents, c’est bien. Le faire efficacement, c’est mieux !
Au fur et à mesure que vous utilisez votre brosse à dents, les poils s’usent réduisant son efficacité.

Conseils : Se brosser les dents deux fois par jour, pendant 2 minutes. Le moment où il ne faut jamais oublier de le faire est le soir, car moins de salive étant sécrétée la nuit, le risque de formation de caries est plus élevé pendant ce laps de temps.
Pour le choix de la brosse à dent : "toujours une souple !" insiste le Dr Lequart qui précise par contre qu’ "elle doit être adaptée en fonction de l’âge". Il faut en prendre une neuve tous les 3 mois. Quant au dentifrice, il faut en choisir un qui contient du fluor. Si à un moment vous ne pouvez pas vous laver les dents, vous pouvez au moins vous rincer la bouche à l’eau pour éliminer une partie des débris alimentaires, du sucre et de l’acidité. Et le soir, l’utilisation de fil dentaire est vivement recommandé après le brossage pour nettoyer les espaces entre les dents..
Pour éviter les problèmes d’haleine, il est conseillé de se nettoyer la langue à l’aide d’une racleuse, soit achetée à part, soit avec celle qui se trouve au dos de certaines brosses à dents.

Méconnaître les risques de la boulimie et/ou de l’anorexie


tca© Fotolia

©Fotolia.com

Les troubles du comportement alimentaire (ou TCA) comme l’anorexie (restriction de l’alimentation) et la boulimie (ingestion excessive de nourriture) sont très nocives pour les dents. Généralement, les personnes qui en souffrent se font vomir, ce qui expose les dents à des "bains acides", explique le Dr Lequart. Ces personnes ont également de mauvaises habitudes alimentaires -excès de sucres, grignotage- qui contribuent à la détérioration des dents.

Conseils : Il s’agit d’abord de consulter un médecin si l’on est sujet à ce type de pathologies. En cas de régurgitation, il faut attendre une heure avant de se laver les dents, car l’émail étant fragilisé, il le sera d’autant plus par le brossage. "En attendant, il est préconisé de se rincer la bouche à l’eau claire, et idéalement avec une cuillère de bicarbonate dissout dans un demi verre d’eau". Le Dr Lequart précise que cela vaut également pour les femmes enceintes sujettes aux nausées.

Opter pour le piercing dans la bouche


piercing© Fotolia

©Fotolia.com

Les piercings dans la bouche peuvent entraîner des fêlures et fractures de la dent puisqu’ils viennent taper contre elle. Mais ils peuvent en plus déplacer les dents et causer des diastèmes – soit l’écartement entre deux dents normalement adjacentes, plus particulièrement entre les deux incisives de la mâchoire supérieure. De plus "le métal n’est pas bon pour les gencives car il peut causer l’usure du tissu gingival" précise le Dr Lequart. Sans compter que les piercings sont d’excellents nids à bactéries.

Conseils : Il faut ôter régulièrement ses piercings pour les nettoyer, et il est préférable de les choisir en matière synthétique.

Vidéo : Pourquoi le citron peut détériorer vos dents

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.