Devra-t-on bientôt tous remettre le masque ? Face à la propagation exponentielle du variant Delta en France, c'est en tout cas l'avis de nombreux scientifiques. Malgré l'avancée de la campagne de vaccinaion avec presque 50% des Français ayant terminé leur schéma vaccinal, face au caractère extrêmement contagieux du variant Delta, le Pr Rémi Salomon appelle à la prudence. Interviewé sur la plateau de LCI, le Président de la Commission médicale d'établissement de l'APHP a expliqué pourquoi il avait décidé de remettre son masque en lieux clos malgré sa vaccination. "Je l'avais retiré un peu en plateau en mai parce que je me disais qu'étant vacciné, le risque était moindre et là je le remets même vacciné car même si j'ai moins de risque d'attraper la Covid il n'est pas nul", explique-t-il, mais selon lui, "quand on est dans une telle dynamique de progression du virus", il faut en revenir au respect des "gestes barrières à l'intérieur" avec "masque à l'intérieur et distance".

"Le virus peut flotter dans l'air"

Une décision qu'il justifie par la contagiosité du variant Delta, très nettement supérieure aux précédentes mutations de la souche originelle du coronavirus. La mutation est en effet 40% à 60% plus contagieuse que la souche Alpha. "Quand on a une charge virale qui est 1000 fois supérieure même quand on porte un masque comme le mien ça peut passer un peu sur les côtés si on est nombreux dans une pièce et qu'il n'y a pas d'aération e t le virus peut flotter dans l'air et on peut l'attraper", martèle le Pr Salomon.

Il n'est pas le seul de cet avis puisque le président du Conseil scientifique lui-même a insisté ce vendredi 23 juillet sur BFMTV sur l'importance de "revenir aux mesures barrières simples" dans ce "contexte de contamination très large". Il insiste donc sur le caractère essentiel du maintien du port du masque dans les lieux très fréquentés ou clos, même si on a déjà été vacciné totalement. Même "si vous êtes vacciné et que vous êtes dans une situation de foule, portez le masque", martèle le Professeur Delfraissy, pour qui le port du masque n'est "pas un problème de loi, mais un problème de bon sens".

Dans les zones où il y a beaucoup de monde

Interrogé sur les mesures de restrictions prises dans certains départements frappés avec plus de virulence par cette quatrième vague, il assure que "dans des zones du littoral où il y a énormément de monde, le port du masque (lui) apparaît raisonnable". Face aux nombreux clusters apparus dans des boîtes de nuit à la suite de leur réouverture avec pass sanitaire, le président du Conseil scientifique estime qu'il reste "dangereux" de fréquenter ces lieux. En pleine période estivale, des départements comme les Pyrénées-Orientales, Meurthe-et-Moselle, ou encore l’Hérault, ont choisi de rétablir l'obligation du masque en extérieur à l’exception des plages, des zones de baignade et des espaces naturels. En effet, ce sont les préfets, en lien avec l’ARS, qui vont faire une évaluation de la situation sanitaire et prendre une décision en conséquence.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Variant Delta : des scientifiques appellent au retour du masque, y compris dedans et même vacciné, LCI, 26 juillet 2021. 

https://www.lci.fr/societe/variant-delta-du-covid-des-scientifiques-appellent-au-retour-du-masque-dedans-comme-dehors-qu-on-soit-vaccine-ou-non-contre-le-coronavirus-2192364.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.