Variant colombien du Covid-19 : quels sont les symptomes d-alerte ?

Après le variant alpha (souche britannique du coronavirus), le variant beta (Afrique du Sud), le variant gamma (Brésil) ou encore le variant delta (mutation indienne désormais majoritaire en France), une nouvelle mutation de la Covid-19 inquiète en France : elle n'est autre que le variant colombien.

Détecté en janvier 2021 en Colombie, ce variant a fait son arrivé en France en mai 2021. Depuis août 2021, il semble prendre une proportion plus inquiétante : il a été détecté 79 fois au 10 août 2021, toutes indications de séquençage confondues. Son niveau de circulation demeure toutefois globalement très faible. 

Quels sont les symptômes occasionnés par ce variant ? Sont-ils différents des autres mutations et de la souche traditionnelle ? On fait le point dans notre diaporama.

Variant colombien : deux régions particulièrement touchées en France

Le variant colombien est porteur de trois mutations génétiques : N501Y, P681H  et E484K. Scientifiquement, il est connu sous le nom de VUM 21H (pour Variant en Cours d'Evaluation) ou B.1.621, selon Santé publique France et l'Organisation mondiale de la Santé. Le variant colombien serait aujourd'hui présent dans 35 pays selon la plateforme de Tracking des variants du Covid GISEAD.

En France, "les régions dans lesquelles ce variant est le plus fréquemment détecté sont l’Île de France et l’Occitanie" précise Santé Publique France dans un récent rapport. 

D'après les autorités, le variant colombien entraînerait les mêmes symptômes que la souche initiale du Sars-CoV-2. On les repasse en revue dans notre diaporama.

Selon Santé Publique France, "aucune donnée sur la sévérité des infections à ce variant n'est disponible à ce jour".

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

Santé Publique France, 11 août 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.