Ecouter l'article :

Quels vaccins nous protège le plus du variant sud-africain ? C'est ce que révèle le dernier avis du Conseil scientifique rendu public ce mercredi 24 février. En effet, si ce variant circule mois ne France que son cousin britannique, sa résistance à certains vaccins inquiète. En effet, selon un avis du Conseil scientifique daté du 12 février, mais révélé ce 24 février, le variant sud-africain "est moins sensible aux vaccins, aux anticorps de sujets déjà infectés et aux anticorps monoclonaux". Comme le rapporte Capital, qui relaie l'avis, le Conseil scientifique révèle que ce sont les vaccins à ARN messager conserveraient la plus grande efficacité contre ce variant sud-africain.

L'avis du Conseil scientifique précise notamment que l'efficacité des vaccins Pfizer-BioNTech et de Moderna serait "conservée", malgré une "légère diminution de 30% environ". En janvier dernier, Moderna avait observé une baisse de l’efficacité de son produit contre ce variant, même si le niveau d’efficacité reste élevé. Comme le rapporte Libération, l’entreprise a donc décidé de lancer le développement d’une nouvelle formule. Plusieurs scénarios sont à l’étude et cette version modifiée du vaccin Moderna pourrait être utilisée comme troisième dose. L’entreprise pourrait également combiner les deux formules dans une seule et même dose. La firme "s’engage à faire autant de modifications à [son] vaccin que nécessaire, jusqu’à ce que la pandémie soit sous contrôle".

"Sensibilité diminuée" du variant face au vaccin AstraZeneca

Concernant les vaccins Janssen et Novavax, qui sont respectivement en cours d'une demande d’autorisation conditionnelle sur le marché pour le premier, et d’une procédure d’examen continu des résultats des essais cliniques pour le second à l’Agence européenne des médicaments, ils resteraient efficaces à 50% contre le variant sud-africain. Concernant le vaccin Jansse, il continuerait à avoir une protection de 85% contre les formes sévères selon le Conseil scientifique.

Les résultats sont beaucoup moins encourageants pour le vaccin AstraZeneca selon une étude sud-africaine citée par l'avis du Conseil scientifique. Elle assure que le variant sud-africain aurait une "sensibilité diminuée" à ce vaccin. Toutefois, selon le Conseil scientifique, l’étude sud-africaine "n’est pas très informative d’un point devue santé publique, puisqu’elle donne des résultats seulement sur la maladie non grave chez des personnes jeunes".

Le Conseil scientifique table sur 30% d'efficacité seulement

En extrapolant les résultats de Janssen et de Novavax, le Conseil scientifique estime toutefois qu’on peut s’attendre à une chute de l’efficacité de l’ordre de 50%. Quand on sait que le vaccin d’AstraZeneca a déjà une efficacité plus modérée que ceux de Pfizer et de Moderna - entre 60 et 65% contre le coronavirus "de base" , le Conseil scientifique table alors sur "une efficacité de 30% (toutes populations confondues)" contre le variant sud-africain.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.