Depuis peu, les créneaux sont disponibles pour toutes les personnes qui souhaitent se faire administrer une troisième dose de vaccin contre la Covid-19. Cette dernière est même requise si vous voulez conserver votre pass sanitaire.

"Les études récentes suggèrent une réduction de l’efficacité de tous les vaccins, en particulier contre le variant Delta[souche indienne du coronavirus majoritaire en France, ndlr]. Cette baisse de la protection concerne essentiellement l’infection et les formes symptomatiques. On observe également une légère baisse d’efficacité sur les formes graves qui restent globalement bien couvertes par les vaccins", explique la HAS dans son communiqué.

Aujourd'hui, alors que la 5ème vague sévit en France et qu'un nouveau variant Omicron a fait son apparition, le corps médical rappelle de plus en plus l'importance de ce rappel du vaccin. Vous êtes toutefois nombreux à vous interroger et à vous demander pourquoi une nouvelle dose est nécessaire alors que vous êtes - pour la plupart – doublement vaccinés.

Covid : la 3ᵉ dose rappelle à votre système immunitaire contre quoi il doit se battre

Des études ont démontré que la protection contre le SRAS-CoV-2 par la vaccination peut diminuer avec le temps. C'est pourquoi une troisième dose de vaccin est désormais recommandée. Cela concerne toute personne de 18 ans et plus, déjà vaccinées avec deux doses de Moderna, de Pfizer ou une dose de Johnson & Johnson.

"Un rappel est une autre dose d'un vaccin qui est administrée pour augmenter ou "renforcer" sa réponse immunitaire, explique Judith A. O'Donnell, chef de section de la division des maladies infectieuses au Penn Presbyterian Medical Center (USA). Les rappels actuellement administrés utilisent la même formulation que les vaccins originaux, bien que les doses puissent différer. Alors que les vaccins Pfizer et Johnson & Johnson utilisent la même quantité que la série initiale, le rappel Moderna est une demi-dose".

Le rappel a aussi pour but de rappeler à votre système immunitaire contre quoi il doit se battre.

La scientifique précise que les rappels peuvent être considérés comme un "cours de rattrapage" pour le système immunitaire. Ils rappellent au système immunitaire ce qu'il a "appris" d'une vaccination antérieure pour assurer une réponse rapide et efficace au virus.

Covid : la 3e dose réduit vos risques de transmission

Les rappels sont importants car les personnes vaccinées peuvent toujours transmettre le SRAS-CoV-2. "Il est important de pouvoir réduire la transmission du virus au sein de nos communautés, et obtenir un rappel est un moyen de le faire", poursuit Judith A. O'Donnell.

Le fait que la Covid-19 puisse être très grave chez certains individus rend cette troisième dose particulièrement importante, puisqu'elle réduit toutefois les risques de propagation (même si elle n'élimine pas totalement les risques d'infection.

"L'important, c'est que nous devons tous être défendus de manière optimale contre la Covid, ajoute Judith A. O'Donnell. Recevoir un boost signifie une réponse immunitaire plus rapide, moins de transmission et moins de personnes à risque de maladie grave. Ce n'est pas seulement une maladie individuelle, mais un défi pour la société, et nous devons y penser comme quelque chose qui n'est pas seulement pour nous, mais aussi pour les autres".

Il vaut mieux faire la 3ᵉ dose qu'attendre un potentiel vaccin spécifique aux variants

Même s'il est connu que certains variants échappent aux vaccins, il vaut mieux faire votre troisième dose.

"Même si vous avez déjà reçu deux doses, votre immunité diminue avec le temps, et vous vous mettez vous-même et les autres en danger en attendant", expliqueJudith A. O'Donnell. Les boosters (vaccins ndlr) potentiels spécifiques aux variants n'existent pas encore, et il faudrait trois à quatre mois, voire plus, aux fabricants pour que ce composé soit créé, testé, fabriqué et disponible dans votre pharmacie de détail. Il est donc plus sûr de prendre la formulation de rappel actuelle maintenant que de laisser votre immunité s'affaiblir encore trois à quatre mois".

La 3ᵉ dose de vaccin n'exonère pas des gestes barrières

"Étant donné que Omicron pourrait devenir une souche dominante, il est maintenant temps pour les gens d'être vaccinés afin qu'ils aient un niveau de protection supplémentaire", explique encore le Dr O'Donnell.

N'oublions pas que le masque est toujours de mise dans les lieux publics intérieurs, et ce, même après votre troisième dose de vaccin. Veillez à éviter les grands rassemblements et faites vous tester si vous développez des symptômes de Covid.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

https://medicalxpress.com/news/2021-12-covid-vaccine-boosters.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.