À l'approche des fêtes, les laboratoires sont pris d'assaut pour se faire tester avant de rejoindre ses proches, mais les tests antigéniques déployés en pharmacie, dans les cabinets médicaux ou dans les Ehpad ne sont pas tous fiables.

L'Agence nationale du médicament a par exemple demandé ce mardi 15 décembre aux pharmaciens de ne plus recourir aux tests rapides VivaDiag à cause d'un nombre de faux positifs trop important. "Les investigations menées par l'ANSM confirment que les performances et la sécurité d'utilisation de ce dispositif ne sont pas garanties. Nous demandons donc à l'ensemble des pharmacies d'officine de ne plus utiliser le test rapide VivaDiag Test Rapide SARS-CoV-2 Ag et de mettre en quarantaine tous les lots en votre possession", écrit l'Agence de sécurité du médicament.

Les tests CerTest, GenBody, Nadal, GenSure, Quick Profile et Toda épinglés

En effet, tous les tests antigéniques ne se valent pas. Une étude de l'AP-HP, relayée par L'Express, a ainsi réalisé une évaluation comparative de neuf tests rapides antigéniques, sous la coordination du Pr Jean-Michel Pawlotsky. Les chercheurs ont étudié neuf tests antigéniques et tester leur sensibilité (capacité à détecter les cas positifs) et leur spécificité (cas négatifs). Résultat, "parmi les neuf testés, les tests AMP, Novel et Sofia ont fait la preuve des meilleures performances (...) en matière de sensibilité et de spécificité".

À l'inverse, "sur la base des données étudiées, les tests CerTest, GenBody, Nadal, GenSure, Quick Profile et Toda n'ont pas démontré une sensibilité suffisante pour être utilisés dans les indications des tests antigéniques rapides", poursuit l'AP-HP. Ils affichaient pourtant une spécificité de 99% au minimum.

Les tests antigéniques moins fiables que les PCR

Malgré tout, les tests antigéniques ne seront jamais fiables à 100% afin de déterminer que le patient testé est bien négatif. L'AP-HP les recommande d'ailleurs pour les dépistages de masse, car ils sont plus rapides avec un résultat en 30 minutes. "On détecte bien les gens à très forte charge virale, les plus contagieux, (mais) on rate beaucoup ceux dont la charge virale est faible", précisait en octobre Jean-Michel Pawlotsky, en charge de l'étude. Pour plus de certitude, il faut privilégier le test PCR.

En effet, selon la Haute autorité de santé (HAS), les tests antigéniques sont un peu moins sensibles que les tests PCR de référence : en cas de résultat négatif, le résultat est fiable dans 80% des cas avec un test antigénique, alors qu'il est fiable à 95 % avec un test classique. Autrement dit, le pourcentage de "faux négatifs" est plus élevé avec les tests antigéniques rapides.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Évaluation de la performance diagnostique de neuf tests rapides antigéniques COVID-19, aphp.fr, 10 décembre.

Évaluation de la performance diagnostique de 9 tests rapides antigéniques (TRA) COVID-19, 8 décembre 2020. 

Dépistage de la COVID-19 : ne plus utiliser les tests rapides VivaDiag en raison de faux positifs - Point d'Information, ANSM, 14 décembre. 

Covid-19 : quels sont les tests antigéniques les plus fiables ?, L'Express, 15 décembre 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.