Masque : votre autocuiseur Cookeo pourrait-il le désinfecter ?

Selon une nouvelle étude scientifique, certains masques anti-covid pourraient être désinfectés grâce aux autocuiseurs électriques, comme le célèbre Cookeo. Les chercheurs préconisent 50 minutes de chaleur sèche pour le décontaminer.
Masque : votre autocuiseur Cookeo pourrait-il le désinfecter ?Istock

Vous possédez un autocuiseur électrique ? Vous avez donc une nouvelle alternative pour désinfecter votre masque anti-covid si c'est un FFP2. Une récente étude parue au sein de la revue scientifique Environmental Science and Technology Letters vient de démontrer qu'il était possible de décontaminer votre masque FFP2 avec un autocuiseur. L'étude a été dirigée par les professeurs de génie civil et environnement Thanh Helen Nguyen et Vishal Verma de l'Université de l'Illinois (État du Midwest des États-Unis).

Les chercheurs à l'origine de cette découverte, ont révélé que 50 minutes de chaleur sèche dans un cuiseur électrique, tel qu'un cuiseur à riz, un Cookeo ou un Instant Pot, décontaminaient les masque à l'intérieur et à l'extérieur tout en maintenant leur filtration et leur ajustement. Cela pourrait permettre aux utilisateurs de le réutiliser en toute sécurité.

Masque : l'autocuiseur électrique le désinfecte sans l'endommager

Les chercheurs suggèrent que la chaleur sèche permettrait de décontaminer le masque sans endommager sa filtration et son ajustement. Le masque continue d'être efficace et de vous protéger contre le Covid-19. "Il existe de nombreuses façons de stériliser quelque chose, mais la plupart détruiront la filtration ou l'ajustement d'un respirateur N95 [masque FFP2, ndlr]", a déclaré l'un des scientifiques.

En outre, cette technique vous permet de nettoyer votre masque sans préparation spéciale ni produits chimiques.

L'objectif des chercheurs à travers cette étude ? Trouver une méthode qui serait accessible à tous, pour désinfecter les masques régulièrement. Ils ont donc décidé de tester l'efficacité de l'autocuiseur électrique, un appareil que vous êtes nombreux à avoir dans votre garde-manger.

Un cycle de cuisson à 100° C pendant 50 minutes

Les chercheurs ont vérifié qu'un cycle de cuisson, qui maintient le contenu de la cuisinière à environ 100° C pendant 50 minutes, décontaminait les masques, à l'intérieur et à l'extérieur, de quatre classes différentes de virus, y compris du coronavirus. Ensuite, ils ont testé la filtration et l'ajustement.

"Nous avons examiné la filtration des respirateurs et mesuré les particules qui le traversent, a détaillé un chercheur. Les respirateurs ont maintenu leur capacité de filtration de plus de 95 % et ont gardé leur forme, même après 20 cycles de décontamination dans la cuisinière électrique".

Les chercheurs ont créé une vidéo démontrant leur méthode. Attention, la chaleur doit être de la chaleur sèche (pas d'eau ajoutée à la cuisinière), la température doit être maintenue à 100° C pendant 50 minutes et une petite serviette doit couvrir le fond de la cuisinière pour empêcher le masque d'entrer contact direct avec l'élément chauffant.

Les chercheurs estiment que cette méthode peut être utile pour les soignants, "en particulier ceux des petites cliniques ou des hôpitaux qui n'ont pas accès à un équipement de désinfection thermique à grande échelle", précisent-ils.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Dry Heat as a Decontamination Method for N95 Respirator Reuse, Environmental Science and Technology Letters, 15 juillet 2020