Masque : 9 moments ou il faut le retirer

Les masques font désormais partie de notre quotidien. Utilisés par les citoyens pour se protéger du coronavirus, ils ont pour vocation de limiter la projection de postillons infectieux lors des déplacements. À l'heure actuelle, ils sont toujours obligatoires dans les lieux clos et les transports en commun, voire en extérieur dans certaines communes françaises.

En effet, les personnes asymptomatiques peuvent transmettre le coronavirus sans le savoir, juste en parlant. Ces masques permettent donc de réduire la transmission, et ce, même pour les personnes ne présentant pas de symptômes. Néanmoins, il reste encore certains cas où il est recommandé de le retirer. On les cite dans notre diaporama, avec l’aide du Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Masque : les erreurs à ne plus faire

On ne peut le nier : porter le masque toute la journée n’est pas toujours confortable. Néanmoins, il est essentiel de respecter cette règle dans la mesure du possible pour limiter la prolifération de la Covid-19 et le risque de seconde vague. Vous êtes malheureusement encore trop nombreux à commettre un certain nombre d’erreurs susceptibles de favoriser la contamination. Or, s’il est mal utilisé, le masque perd toute son utilité et peut même devenir vecteur de contamination.

On a parfois envie d’écarter le masque pour reprendre une bouffée d’air lorsqu’on souffre de la chaleur. Vous êtes nombreux à l’abaisser sous le nez, voire le menton. Attention, ce geste n’est pas anodin et remet toute l’efficacité du masque en question. Si vous avez ce mauvais réflexe, vous contaminez votre cou. Lorsque vous allez enlever votre masque, le virus restera sur cette zone. En outre, vous contaminez aussi vos mains en faisant cette erreur, puisqu’elle implique de toucher le tissu !

En outre, une fois qu’on a mis le masque, il ne faut plus jamais le toucher. L’idéal est de le retirer avec les petits élastiques et de ne pas effleurer le tissu.

Pourquoi ? Parce que les gouttelettes infectées par le virus, vont arriver directement sur la face externe du masque. Donc cette zone-là est potentiellement contaminée. Si vous touchez cette zone avec vos mains, vous les contaminez aussi.

Masque : pourquoi il ne faut jamais le mettre dans votre poche

Attention aussi si vous avez tendance à mettre votre masque dans la poche. Pourquoi ? "Parce que si vous faites ça, vous aurez plein de virus dans la poche", mettait en garde la réanimatrice et membre du Conseil Scientifique, Lila Bouadma, interviewée par le média Brut.

Porter le même masque plus de 4 heures est aussi une erreur fatale. Au-delà de cette durée, le masque perd son efficacité.

Découvrez dans notre diaporama la liste des cas où il est autorisé, voire préférable, de retirer votre masque.

Pour boire et manger

1/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

Faut-il réellement préciser pourquoi on retire le masque à table ? Attention néanmoins. Si vous dînez au restaurant, vous pouvez enlever votre masque une fois que vous êtes à table, mais devrez le remettre si vous circulez dans la salle (pour vous rendre aux toilettes par exemple).

Pour faire du sport

2/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

Les sportifs exonérés de porter le masque. En effet, pour faciliter la pratique, mieux vaut le retirer avant de commencer un exercice. Le masque demeure incompatible avec l’activité physique. Si vous pratiquez le sport en salle, vous êtes également dispensé de porter le masque. En revanche, vous devrez le remettre pour circuler dans la salle ou pour vous rendre aux vestiaires.

Pour vous moucher

3/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

Evidemment, si vous avez besoin de vous moucher, il est autorisé, voire fortement recommandé de retirer le masque. Pour ce faire, lavez-vous les mains. Puis, retirez le masque à l’aide d’un des élastiques, sans effleurer le tissu. Mouchez-vous. Enfin, lavez-vous les mains une nouvelle fois avant de remettre le masque (toujours en touchant l’élastique). 

Pour vous faire épiler le visage

4/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

Le masque reste obligatoire au sein des salon de beauté. Manucure, gommage, épilation des jambes… ces soins ne vous exonèrent pas. En revanche, si vous vous faites épiler ou crémer au niveau du visage, il faudra évidemment retirer le masque. En revanche, l’esthéticienne qui vous prodiguera les soins sera tenue de le garder.

En cas de sensation d'étouffement

5/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

A force de porter le masque, certains désagréments peuvent survenir. Certaines personnes ont déjà subi cette désagréable sensation d’étouffement par moment. Mention particulière pour les personnes âgées, les patients asthmatiques ou encore les personnes souffrant d’affection pulmonaire. Dans ce cas de figure, il vaut mieux retirer le masque quelques instants, jusqu’à ce que la sensation disparaisse. 

En cas de crise de panique

6/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

Certaines personnes sont sujettes aux crises de panique. Une crise de panique peut entraîner des symptômes tels qu'une douleur thoracique, une sensation de suffocation, un étourdissement ou encore des nausées. Si une telle crise survient, n’hésitez pas à retirer le masque quelques minutes. Sans quoi, la crise risque de dégénérer.

En cas d'évanouissement

7/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

En cas d’évanouissement ou de malaise vagale, il est évidemment préconisé de retirer le masque. Si ce dernier, n’est en principe, pas en cause, le retirer quelques instants peut vous aider à vous sentir mieux.

En cas de crise d'épilepsie

8/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

"Avec une épilepsie bien réglée, le port d’un masque est recommandé", déclare le professeur Dr Barbara Tettenborn, présidente de la Ligue suisse contre l’épilepsie et médecin-chef de la Clinique de neurologie de l’Hôpital cantonal de Saint-Gall. Or, en cas de crise, il est recommandé de retirer votre masque.

Si le masque renvoi une mauvaise odeur

9/9
Masque : 9 moments où il faut le retirer

Si votre masque renvoi une mauvaise odeur, cela signifie peut-être que votre haleine est en cause. Pensez à bien brosser vos dents après chaque repas, et d’autant plus, depuis que le port du masque est obligatoire. Désormais, nous expirons dans une couverture qui plane tout le temps sur notre nez. C'est comme si nous mettions nos mains en coupe devant notre visage pour sentir notre souffle. En d'autres termes, si votre haleine est mauvaise, ça ne date pas du port du masque. Ce dernier vous a juste permis de vous en rendre compte.

Si l’odeur provient du masque, cela signifie qu’il est temps de le changer. Pour rappel, il doit être remplacé après 4 heures.

Sources

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste

Épilepsie et masques faciaux, Ligue suisse contre l'épilepsie, juillet 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.