5 astuces pour rafraîchir une bouteille rapidement

Vous souhaitez boire de l’eau fraîche, mais avez oublié de mettre une bouteille au réfrigérateur ? Vous pique-niquez et n’avez pas de frigo à proximité ? Découvrez nos astuces express pour rafraîchir n’importe quelle bouteille en quelques minutes seulement.

Pour être en bonne santé, il est recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour. Et c’est particulièrement le cas en été, où le risque de déshydratation est plus important. Quand les températures grimpent, on a tendance à vouloir déguster des boissons fraîches…

Mais que faire lorsqu’on n’a pas de bouteille au réfrigérateur, ou que l’on est à l’extérieur ? Dans ce diaporama, nous vous proposons 5 astuces pour rafraîchir vos boissons en seulement quelques minutes ! Consultez-le en cliquant sur l’image en haut de l’article.

Chaleur : comment éviter la déshydratation ?

Le corps humain est constitué à 60 % d’eau. Néanmoins, il n’est pas capable de la stocker, et l’élimine en permanence par l’urine, la respiration et la transpiration. C’est pourquoi il est nécessaire de compenser ces pertes en s’hydratant régulièrement, en particulier lorsqu’il fait chaud, puisque la sudation est alors plus importante.

Pour cela, il faut essentiellement boire de l’eau, sans attendre d’avoir soif. Le site de l’Assurance maladie recommande de privilégier les eaux moyennement minéralisées. “Si vous en buvez une riche en minéraux, mélangez-la avec celle du robinet”. Certains aliments riches en eau (fruits et légumes frais, crudités, soupes froides, compotes, yaourts et fromage blanc) contribuent aussi à vous hydrater.

En revanche, boire de l’alcool est déconseillé. “Cela diminue les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation”. Idem, les boissons caféinées ou très sucrées sont à éviter quand il fait chaud, en raison de leur effet diurétique.

Faut-il boire chaud ou froid en été ?

Voilà une question qui revient souvent en été ! Les touaregs, qui consomment du thé dans le désert, sont régulièrement pris pour exemple, afin de démontrer qu’il est bon de boire chaud en été. Mais la réalité est un peu plus complexe…

Les boissons chaudes ont pour premier effet d’augmenter légèrement la température corporelle. Pour se réguler, l’organisme va alors transpirer davantage… Ce qui aura pour effet de diminuer sa température. Mais cela augmente aussi le risque de déshydratation, puisqu’on élimine plus d’eau. D’autant que le thé et le café ont aussi une action diurétique. Les infusions restent une meilleure alternative, à condition de ne pas en abuser et de s’hydrater régulièrement pour compenser les pertes aqueuses liées à la sudation.

À l’inverse, boire glacé va apporter une sensation de fraîcheur immédiate. Mais cela envoie aussi de fausses informations aux thermo-capteurs de l’organisme qui, en percevant le froid, vont freiner le processus de transpiration. Or, celui-ci est nécessaire pour réguler la température de votre corps et éviter le coup de chaud. Vous risquez donc d’être plus sensible à la chaleur et d’avoir soif plus rapidement.

Boire frais, oui, mais pas glacé !

Pour s’hydrater efficacement en été, l’idéal est de consommer des boissons fraîches, mais pas glacées, dont la température est comprise entre 12 et 14 °C. Cela permet à la fois d’atténuer la sensation de soif et de réguler la température corporelle. En privilégiant, bien sûr, l’eau, plutôt que les sodas, cocktails et autres bières, diurétiques et peu désaltérants.

Envie de varier les plaisirs ? Aromatisez votre eau avec des fruits frais, de la menthe ou des rondelles de concombre. Vous pouvez aussi opter pour une infusion fraîche maison, sans sucre.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.