Le lien entre la Covid-19 et certains animaux domestiques ont déjà fait débat. Au début de la pandémie, vous étiez nombreux à vous demander si votre chien était susceptible de contracter le virus, voire de vous le transmettre.

S'il y a quelques mois, l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) estimait qu'aucun élément ne permettait de penser qu'un animal soit impliqué dans la circulation du coronavirus, une étude relayée l'automne dernier avait démontré que de nombreuses espèces pourraient être vulnérables face au virus. Chiens, chats, ou encore hamsters en faisaient partie.

Autre rebondissement concernant les animaux, en novembre 2020, le Danemark avait fait abattre près de 17 millions de visons contaminés par une forme mutante du coronavirus.

Toujours en novembre, des chercheurs français de l'Institut de Recherche pour le Développement avaient surveillé la circulation du virus chez les chiens et les chats. Selon leurs résultats, plusieurs animaux ont développé des anticorps et des cas rares de transmission entre humains et animaux avaient été observés. Aujourd'hui, des chercheurs anglo-saxons recommandent d'étendre la vaccination contre le coronavirus aux animaux domestiques.

Le virus pourrait infecter plusieurs hôtes comme les chats et les chiens

"Il est logique de développer des vaccins pour les animaux de compagnie par précaution pour réduire ce risque. Nous devons vraiment être préparés à toute éventualité en ce qui concerne la Covid-19", déclare le Professeur Cook Van Oosterhout.

D’après ce dernier, un vaccin en cours d'élaboration pour les animaux serait d'actualité en Russie, or, à ce jour, aucune information officielle n’a été publiée à ce sujet.

Selon des scientifiques anglo-saxons, le virus pourrait infecter plusieurs hôtes comme les chats, les chiens, les visons ainsi que d’autres espèces sauvages et domestiques. Ils craignent que les nouveaux variants du coronavirus soient davantage propices aux transmissions entre les animaux et les humains.

"La vaccination des animaux domestiques pourrait donc être nécessaire pour stopper l'évolution du virus et les réactions en chaîne", ont complété les chercheurs.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

COVID-19 evolution during the pandemic – Implications of new SARS-CoV-2 variants on disease control and public health policies, Scientifique Virulence, 25 janvier 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.