Sommaire

Si les formes graves de la Covid-19 ont tendance à toucher les patients de plus de 65 ans, les jeunes ne sont pas toujours épargnés. Vous êtes nombreux à penser que la plupart des adolescents et jeunes adultes restent asymptomatiques. Pourtant, ils peuvent aussi être victimes de ce qu’on appelle un Covid aiguë.

À 18 ans, Elia Fontaine en a fait les frais. L’adolescente belge de 18 ans est tombée malade le 18 mars 2020. À l’époque, le monde entier entrait dans un premier confinement. Malheureusement, la jeune fille ne souffrait pas d’une forme bénigne. Elia s’est trouvé dans le coma durant un mois. À son réveil, elle découvre avec stupeur qu’elle a dû être amputée. Passionnée de basket depuis son plus jeune âge, l’adolescente n’a pourtant pas l’intention de se laisser abattre.

"J’ai dit ‘Maman, je me sens mourir’"

Les symptômes ont débuté courant mars 2020 pour Elia. Cette dernière se plaignait alors de nausées et de frissons. "Mes pieds étaient frigorifiés. Je tenais plus debout. Le thermomètre affichait 32.4°, témoigne Elia sur RTBF (chaîne belge) dans une interview diffusée il y a quelques jours. J’avais une sensation bizarre, c’était comme si mon cœur s’arrêtait. J’ai dit ‘Maman, maman, je me sens mourir. Ça ne va vraiment pas’."

Ne sachant pas comment réagir, la mère d’Elia a pris contact avec son médecin qui lui a conseillé de se rendre aux Urgences.

"J’ai été placé en isolement à l’hôpital. Ils m’ont fait le test Covid mais ils m’ont dit ‘ce n’est surement pas ça, tu n’as pas du tout les symptômes", raconte Elia.

"Au bout de quelques heures, le médecin vient près de moi me dit ‘on a les résultats, ce n’est pas bon. C’est son cœur’ ", renchérit la maman de l’adolescente.

"Ils m’ont sonné à 4h du matin pour me dire qu’ils avaient mis un tas de machines pour son cœur, pour ses poumons, qu’ils l’avaient mis sous respirateur et bien sûr dans le coma, explique encore la mère de famille. Son pronostic vital était de demi-heure en demi-heure".

Entre temps, les résultats du test Covid sont tombés : Elia était positive.

"J’avais dû être amputée des orteils"

Elia a dû être transféré au CHR de Citadelle (Liège, Belgique). Son état s’est dégradé dans l’ambulance. Or, la jeune fille ne se souvient de rien. "La seule chose dont je me souviens, c’est quand je me suis réveillée le 15 avril. Il y avait presque un mois qui s’était écoulé, raconte Elia. Quand je me suis réveillée, on m’a dit ‘tu as eu le virus. Il s’est attaqué à ton cœur et pas à tes poumons’. Je voyais que j’avais un pansement au pied. Il a fallu plusieurs jours avant qu’on me dise que j’avais dû être amputée des orteils. J’aurai pu perdre mes quatre membres".

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Elia amputée suite au Covid-19, RTBF, 11 octobre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.