Attention, les premiers symptômes du coronavirus pourraient être confondus avec les effets secondaires du vaccin. C’est ce qu’il ressort d’une nouvelle étude publiée le 1er décembre dernier dans la revue The Lancet. Elle a en effet révélé qu'il n'est pas possible de différencier avec précision les symptômes du coronavirus et ceux dus à effets secondaires du vaccin.

Les chercheurs n'ont en effet pu identifier les cas positifs au coronavirus qu'avec une précision de 60%. Bon nombre des personnes étudiées ne présentaient pas les symptômes nécessaires pour répondre favorablement au test, tels que la fièvre, la toux persistante et la perte du goût ou de l'odorat.

En clair, il est extrêmement difficile de distinguer les symptômes entre coronavirus précoce et effets secondaires post-vaccination. Il n'y avait aucun moyen de dire si des symptômes tels que les maux de tête, la fièvre, la fatigue ou les douleurs générales étaient dus à la vaccination ou à une infection précoce au coronavirus au cours de la première semaine après la vaccination, à moins qu'un test n'ait été effectué. Les chercheurs incitent donc à s’isoler et se faire tester au moindre symptôme suivant la vaccination pour vérifier que vous n’avez pas été infecté par le coronavirus. C’est d’autant plus important face à la propagation du variant Omicron, plus contagieux.

Covid précoce ou symptômes post-vaccin

En pratique, les chercheurs ont étudié les données de 362 770 utilisateurs britanniques de l'application ZOE COVID Study, qui avaient été vaccinés entre le 8 décembre 2020 et le 17 mai 2021 et qui ont par la suite signalé au moins un symptôme associé à la Covid-19 dans la première semaine de vaccination.

Afin de différencier le coronavirus précoce et les effets secondaires post-vaccination, les scientifiques ont utilisé des modèles de détection automatique traditionnels pour examiner une liste complète de symptômes associés au coronavirus. Ils ont également analysé les données en utilisant uniquement les trois principaux symptômes du Covid qui sont la température élevée, la toux continue et la perte ou modification de l'odorat. Les symptômes post-vaccinaux courants identifiés dans l'étude étaient les maux de tête, la fatigue, les courbatures.

Problème, il s’agit de symptômes qui sont également fréquents dans les infections à Covid. Le Dr Liane Canas, de la School of Biomedical Engineering & Imaging Sciences, a précisé que “pour identifier les différences dans les types de symptômes entre les premiers signes de Covid-19 et les symptômes post-vaccination”, ils ont “utilisé des modèles d'apprentissage automatique traditionnels, qui ont pris en compte les 28 symptômes signalés dans l'application, et un modèle clinique utilisant les trois principaux symptômes utilisés pour tester le référencement par le NHS au moment de notre étude”. Elle a ajouté que “les modèles d'apprentissage automatique (utilisant tous les symptômes) et le modèle clinique (trois symptômes) ont eu du mal à différencier les symptômes associés à un résultat de test positif et les effets secondaires du vaccin”.

Se faire tester au moindre symptôme post-vaccination

Les cliniciens étant incapables de faire la distinction entre le vaccin et les symptômes de l'infection, cela sera encore plus difficile pour les personnes lambda sans formation médicale. “La vaccination reste extrêmement importante pour vous protéger, vous, votre famille et votre communauté contre la Covid-19. Cependant, si vous présentez des symptômes par la suite, vous ne devez pas supposer qu'il s'agit uniquement d'effets secondaires de la vaccination - même si heureusement, c'est le résultat le plus probable. Vous devez vérifier que vous n’avez pas de Covid-19 précoce en vous faisant tester”, explique la professeure Emma Duncan, de l’école School of Life Course & Population Sciences.

Selon l’auteure de l’étude, “il faut du temps pour développer une immunité après la vaccination ; et si vous êtes infecté, il est important de le savoir - à la fois pour votre propre bien, afin que vous puissiez recevoir des soins appropriés, et pour le bien d'autres personnes, afin de vous assurer de ne pas le transmettre à des personnes vulnérables”. “Être testé si vous présentez des symptômes – même si vous avez été vacciné – aidera à arrêter la propagation de la Covid-19”, assure-t-elle. C'est pourquoi toute personne présentant des symptômes devrait passer un test. Une recommandation partagée par le Dr Liane Canas : “En fin de compte, cela nous aidera à éviter de propager le virus ce Noël”.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Disentangling post-vaccination symptoms from early COVID-19, The Lancet, 1er décembre 2021.

https://www.express.co.uk/life-style/health/1534657/covid-symptoms-vaccine-side-effects 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.