Sommaire

La troisième dose de vaccin contre la Covid-19 promet d'être obligatoire si vous voulez conserver le pass sanitaire. À partir du 15 décembre, cela s'applique aux patients de plus de 65 ans. Dès le 15 janvier, ce sont les personnes de plus de 18 ans qui devront à nouveau passer sous l'aiguille.

L'objectif de cette troisième dose de vaccin ? Stimuler encore plus votre immunité, dans un contexte où le variant Delta - majoritaire en France - semble résister à la vaccination.

"Les études récentes suggèrent une réduction de l’efficacité de tous les vaccins, en particulier contre le variant Delta", avait expliqué la HAS (Haute Autorité de Santé).

On se souvient des effets secondaires ressentis après les deux précédentes doses de vaccin contre la Covid. On nous avait prévenus que les effets risquaient d'être majorés après la seconde dose. Or, qu'en est-il de la troisième dose ? D'après Thomas Kassab, pharmacien officinal, plus l'efficacité vaccinale augmente, plus les effets secondaires risquent d'être intenses. "Concernant la troisième dose, le mécanisme est le même. On peut donc s'attendre à des effets secondaires, une fois de plus, majorés. Ainsi, globalement, les troisièmes doses de vaccin Covid peuvent avoir tendance à fatiguer davantage, voire provoquer de légère fièvre".

Or, il ne faut pas oublier que les effets secondaires sont garants de l'efficacité du vaccin. Ils sont en principe bien tolérés et passagers. "Au pire, un effet secondaire est 'gênant' ou 'contraignant'. Ce qui est violent, c’est le virus de la Covid qui conduit encore aujourd’hui des patients en réa et qui provoque des morts", ajoutait Thomas Kassab.

Pour la première fois, Medisite est allé à la rencontre d'une lectrice après sa troisième dose. Elle nous parle de son ressenti et des effets indésirables.

Vaccin Covid : "La troisième dose m'a achevée"

"Mon mari et moi avons 84 ans, et selon moi, au vu de notre âge, la vaccination est la meilleure façon de nous protéger contre la pandémie. Nous n’avons pas été malade cette année et si nous avons attrapé la Covid-19, nous ne l’avons pas su. Nous avons été vaccinés avec AstraZeneca pour les deux premières doses. Je n’ai aucun effet secondaire à signaler, qu’il s’agisse de moi ou de mon mari".

"Alors que les créneaux pour la troisième dose sont désormais ouverts pour les personnes de plus de 65 ans, mon mari et moi avons été vaccinés une troisième fois, par notre médecin traitant, à notre domicile. La piqûre s'est très bien passée. J'ai pris un Doliprane avant de me coucher sur les conseils de mon médecin"

"Contrairement à mes précédentes injection, cette fois-ci, le vaccin m'a achevée. J'ai été très fiévreuse le lendemain et surtout, très fatiguée. J'ai eu envie de dormir toute la journée et j'avais des frissons dans tout le corps. J'étais comme sonné. J'avais l'impression de perdre pied. Heureusement, grâce au Doliprane, les symptômes ont fini par s'estomper. Deux jours après le vaccin, je me sentais beaucoup mieux".

Céline, 84 ans

"J’ai senti une grosse différence entre les deux premières et la troisième dose"

Marie, 32 ans, a reçu sa deuxième dose le 16 avril dernier. Elle était donc éligible à la troisième dose de rappel vaccinal contre la covid-19. “J’ai réussi à avoir rendez-vous dans un centre vaccinal le vendredi 3 décembre dernier” explique-t-elle. “J’y suis allée sereine car les deux premières doses se sont bien passées. J’ai eu de fortes douleurs dans le bras mais il me semble que c’est quelque chose de plutôt normal. Je me suis fait vacciner vers 20 heures et la soirée s’est déroulée normalement. Le lendemain matin au réveil, j’avais encore une fois une très forte douleur au bras et je me sentais très affaiblie. J’avais la sensation d’être fiévreuse mais je ne l’étais pas. Cette sensation a duré toute la matinée et en début d’après-midi, j’ai décidé de prendre un antalgique sur les conseils de mon conjoint. Deux heures plus tard, tout allait beaucoup mieux. J’étais soulagée de me dire qu’un simple antalgique pouvait calmer ces symptômes.”

Marie, 32 ans

"J'ai mal à la nuque depuis l'injection"

"Je tenais à me faire vacciner, car j’ai déjà eu la Covid-19 et je sais ce que c’est.J’ai dû être hospitalisée fin 2020 et je ne veux pas revivre ça. J'ai donc été vaccinée avec Pfizer. J ’ai subi des effets secondaires relativement violents. On m’avait prévenu que c’était possible, mais je n’imaginais pas ça.

La troisième dose, c'était encore pire... J'ai eu beaucoup de température et des courbatures le lendemain. J'ai eu mal partout. Cela a duré trois jours. Mais aujourd'hui, un effet secondaire persiste encore : j'ai mal à la nuque depuis l'injection. La douleur a commencé le soir suivant la vaccination.

Je pense que les effets vont finir par partir, mais cela fait une semaine que je souffre au niveau du cou, preque comme un torticolis. Je prends des Doliprane pour calmer la douleur".

Marie-France, 70 ans

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Merci à Céline, 85 ans

Merci à Marie, 32 ans

Merci à Marie-France, 70 ans

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.