Sommaire

Le Covid-19 à l’origine de la pandémie ne circule pas tout seul. C’est l’homme qui participe à sa transmission. Les coronavirus, comme tous les virus respiratoires, sont transmis d’une personne à une autre via des micro-gouttelettes de salive par la toux et, à moindre degré, la parole. Ils sont également transmis par les mains : je tousse et je mets ma main devant ma bouche, ce qui la contamine ; ensuite, je serre la main à une personne qui met ensuite sa main à sa bouche.

Concrètement, pour vous contaminer, le coronavirus s’introduit par une muqueuse. Il dispose de plusieurs portes d’entrée : le nez et la bouche mais aussi les yeux. Si vous avez tendance à les oublier, ils peuvent aussi constituer un vecteur d’infection.

L'American Academy of Ophtalmology avait publié une fiche de renseignement portant sur la sécurité oculaire, le mois dernier. Leurs experts que le virus pouvait aussi pénétrer l’organisme via les yeux et expliquaient en quoi il est important de bien les protéger pendant la pandémie.

Covid-19 : les gouttelettes qui atterrissent sur vos yeux sont tout aussi contagieuses !

Un virologue, contributeur au NBC News, le Dr Joseph Fair, s’est trouvé hospitalisé pour le coronavirus. Contre toute attente, il pense l’avoir attrapé par les yeux. "Nous avons tendance à faire attention au nez et à la bouche, car ce sont les voies les plus courantes, a déclaré le Dr Fair. Mais vous savez, les gouttelettes qui atterrissent sur vos yeux sont tout aussi contagieuses".

En tant que virologue et épidémiologiste, le Dr Fair était pourtant en bonne santé et suivait toutes les précautions et gestes barrières anti-Covid. Ce dernier pense avoir contracté le virus par les yeux lors d’un vol bondé. À 42 ans, il est tombé malade environ trois jours après avoir pris l’avion pour la Nouvelle-Orléans.

"J'avais un masque, j'avais des gants, j'ai fait ma routine de lingettes habituelles ... mais évidemment, vous pouvez toujours le voir à travers vos yeux, a déclaré le docteur avant d’ajouter que le vol était bondé. Et, bien sûr, je ne portais pas de lunettes pendant le vol". Pourtant, selon lui, les yeux constituent l’une des trois voies connues pour contracter le coronavirus.

Si le virologue pense avoir contracté le Covid-19 via ses yeux, c’est parce que qu’il avait protégé son nez et sa bouche pendant le vol. Après l’atterrissage, il n’est allé nulle part ailleurs que chez lui.

Le Dr Fair ne pouvait absorber que 25 % d’oxygène

Au début, le Dr Fair présentait des symptômes grippaux, qui ont débuté par une perte d'appétit. Il ne s’est donc pas rendu immédiatement à l'hôpital car il ne souhaitait pas submerger le système de santé inutilement. Finalement, ses symptômes ont dégénéré : le Dr Fair ne pouvait absorber que 25 % d’oxygène. Il a donc décidé d’appeler les ambulances.

Il a demandé à ne pas être intubé mais à recevoir de l'oxygène. En quelques jours, son état s’est amélioré.

Covid-19 : comment peut-il pénétrer les yeux ?

Covid-19 : comment peut-il pénétrer les yeux ?

Le Covid-19 se propage principalement d’une personne à l’autre par le biais de gouttelettes respiratoires produites lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue. Ces dernières peuvent atterrir dans la bouche ou le nez, et éventuellement être inhalées par les poumons.

Il est également possible qu’une personne contracte le Covid-19 en touchant une surface ou un objet contaminé.

Covid-19 : vous pouvez l’attraper en touchant une surface contaminée et en touchant vos yeux juste après

"Lorsqu'une personne malade tousse ou parle, des particules virales peuvent s'échapper de leur bouche ou de leur nez et atterrir sur le visage d'une autre personne. Vous êtes le plus susceptible d'inhaler ces gouttelettes par la bouche ou le nez, mais elles peuvent également entrer par les yeux", décrivait l'American Academy of Ophtalmology.

En outre, vous pouvez également être infecté en touchant quelque chose qui contient le virus sans le savoir - comme une table ou une poignée de porte – puis, en touchant vos yeux, vous permettez au Covid-19 de pénétrer votre organisme.

Car, oui, ces derniers font aussi partie des muqueuses et sont donc aussi considérés comme des vecteurs de contamination au coronavirus.

Le virus pourrait aussi se transmettre par les larmes

Une récente étude italienne révélait que les larmes pourraient transmettre le Covid-19, en étant porteuses du virus, comme la salive. Le liquide oculaire d’un patient infecté par le virus pourrait être porteur de germes.

"Ces résultats soulignent l'importance des mesures de contrôle, telles que l'évitement du contact avec le nez, la bouche et les yeux et le lavage fréquent des mains", précisent les spécialistes.

"Nous avons découvert que les liquides oculaires de patients infectés par le CoV-2-SARS peuvent contenir un virus infectieux et donc être une source potentielle d'infection", expliquaient les auteurs de l’étude.

Coronavirus : 1 à 3 % des patients présentent une conjonctivite

La conjonctivite est d’ailleurs un symptôme observé chez 1 à 3 % des patients atteints par le Covid-19. "L’œil rose ou la conjonctivite se développent chez environ 1 à 3 % des personnes atteintes de coronavirus", détaillait encore l’académie.

Pour rappel, la conjonctivite se caractérise par une inflammation de la conjonctive, membrane qui recouvre la partie de votre œil et l’intérieur de vos paupières.

Si le phénomène est rare, vos yeux peuvent dévoiler un symptôme du coronavirus si vous en êtes atteint.

Coronavirus : comment prévenir la contamination par les yeux ?

Coronavirus : comment prévenir la contamination par les yeux ?

Pour éviter la contamination par le liquide oculaire, des mesures de protection devraient être prises pour les yeux.

Évitez de vous frotter les yeux constamment

Il est difficile de rompre avec cette manie "naturelle". Pourtant, elle augmente vos risques d’infection, surtout dans notre contexte de pandémie. En frottant vos yeux, sans vous être lavé les mains surtout, vous permettez au virus de pénétrer votre organisme.

"Si vous avez envie de vous démanger ou de vous frotter les yeux (ou même d'ajuster vos lunettes), utilisez un mouchoir à la place de vos doigts, suggérait l'American Academy of Ophtalmology. Les yeux secs peuvent entraîner plus de frottements, alors pensez à ajouter des gouttes hydratantes à votre routine oculaire. Si vous devez toucher vos yeux pour une raison quelconque - même pour administrer des médicaments pour les yeux - lavez-vous d'abord les mains avec du savon et de l'eau pendant au moins 20 secondes. Ensuite, lavez-les à nouveau".

Covid-19 : en cas de symptômes évitez de porter vos lentilles

"Il est important de rappeler également que le port des lentilles doit être suspendu lors d ’infections ORL (rhume, angine, otite, pharyngite) du fait de la proximité des agents microbiens ou viraux (à fortiori, le port continu des lentilles est interdit dans ces cas-là), souligne de son côté le Syndicat National des Ophtalmologistes de France. Il en est de même en cas de suspicion ou d'atteinte au coronavirus. En effet le COVID-19 peut être présent au niveau de la conjonctive [membrane muqueuse transparente, qui tapisse l'intérieur des paupières, ndlr]".

En outre, les personnes qui portent des lentilles de contact sont invitées à suivre de manière très rigoureuse les conseils d'hygiène pour limiter le risque d'infection (les manipuler avec des mains propres et sèches, se maquiller après leur pose, les nettoyer immédiatement après les avoir enlevées, les placer dans un étui à lentilles nettoyé avec le liquide de conservation et changé à chaque nouveau flacon...).

Coronavirus : les lunettes ne protègent pas des gouttelettes

L'association américaine précisait bien que les lunettes "n'offrent pas une sécurité à 100 %. Le virus peut toujours atteindre vos yeux depuis les côtés, le dessus et le dessous de vos lunettes. Si vous prenez soin d'un patient malade ou d'une personne potentiellement exposée, les lunettes de sécurité peuvent offrir une défense plus solide".

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

SARS-CoV-2 Isolation From Ocular Secretions of a Patient With COVID-19 in Italy With Prolonged Viral RNA DetectionFREE, Annals of Internal Medicine, 17 avril 2020

Un virologue hospitalisé pour un coronavirus croit qu'il l'a attrapé par les yeux, NBC News, 14 mai 2020

Sécurité oculaire contre les coronavirus, American Academy of Ophtalmology, 10 mars 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.