Ecouter l'article :

Le coronavirus continue d'impacter les personnes qu'il frappe même après leur guérison. Selon un étude publiée dans The Lancet Psychiatry ce mardi 6 avril, une personne sur trois qui a surmonté la Covid-19 a eu un diagnostic de troubles neurologiques ou psychiatriques dans les six mois suivant l'infection. Un constat inquiétant basé sur les dossiers de santé électroniques de 236 379 patients, principalement américains. Selon les auteurs de l'étude, relayés notamment par franceinfo, 34% des malades se sont vus diagnostiquer une maladie neurologique ou psychiatrique dans les six mois suivant l'infection.L'anxiété (17%) et les troubles de l'humeur (14%) sont les diagnostics les plus fréquents.

Risque accru chez les malades admis en réanimation

Désorientation, maux de tête, confusion, problèmes de mémoire et engourdissements font partie des symptômes neurologiques observés chez les patients atteints de la Covid-19. Selon l'étude, le risque de développer des troubles à long terme est accru chez les patients ayant été hospitalisés pour une forme grave de la Covid-19. Ainsi, 46% des patients admis en réanimation ont eu un diagnostic de troubles neurologiques ou psychiatriques six mois après l'infection. Près de 7% des patients qui avaient été en réanimation ont fait un AVC par la suite, 2,7% une hémorragie cérébrale et près de 2% ont développé une démence, contre respectivement 1,3%, 0,3% et 0,4% de ceux non hospitalisés.

Si le risque au niveau individuel de la plupart de ces troubles neurologiques et psychiatriques peut apparaître faible, l'effet peut être "considérable" pour les systèmes de santé en raison de l'ampleur de la pandémie, relève le professeur Paul Harrison de l'Université d'Oxford au Royaume-Uni, auteur principal de l'étude. D'autant que beaucoup de ces troubles sont "chroniques". "Malheureusement, bon nombre des troubles identifiés dans cette étude ont tendance à être chroniques ou récurrents, nous pouvons donc anticiper que l’impact du Covid-19 pourrait perdurer pendant de nombreuses années", écrit le Dr Jonathan Rogers de l’Université de Londres (UCL) dans The Lancet.

Sources

Covid-19 : un patient sur trois souffre de problèmes psychologiques ou neurologiques après l'infection, selon une étude, franceinfo, 7 avril 2021. 

6-month neurological and psychiatric outcomes in 236 379 survivors of COVID-19: a retrospective cohort study using electronic health records, The Lancet Psychiatry, 6 avril 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.