À partir du 15 février, les règles concernant le pass vaccinal changent pour les personnes de plus de 18 ans et un mois. Selon le ministère de la Santé, 4 à 5 millions de Français vont voir leur laissez-passer désactivé s'ils n'ont pas effectué leur troisième dose de vaccin puisque le délai pour l’effectuer est réduit. C’est également le cas du certificat de rétablissement.

Pour faire simple, vous conservez votre pass si :

  • vous avez une injection et que vous avez été contaminé à deux reprises
  • vous avez deux injections et que vous avez été infecté une fois
  • vous avez les trois doses de vaccins

Dans les trois cas, des délais sont à respecter. On fait le point sur les nouvelles mesures.

Quel est le nouveau délai pour faire la dose de rappel ?

“À partir du 15 février, le délai pour effectuer votre dose de rappel après un schéma initial passe de 7 à 4 mois”, explique une pharmacienne du 9e arrondissement. Par exemple, si vous vous êtes fait vacciner le 18 octobre 2021, avant les nouvelles règles mis en place dès mi-février, votre certificat de vaccination sans infection était valide jusqu’en mai 2022, soit 7 mois. Mais à partir du 15 février 2022, celui-ci n’est disponible que 4 mois, c’est-à-dire jusqu’au 18 février. Donc, vous allez perdre votre pass vaccinal.

Pour les personnes pas encore éligibles à la dose de rappel au 15 février, leur certificat de vaccination de schéma vaccinal initial (monodose ou deux doses) reste valide. Il faudra tout de même faire le rappel à partir de trois mois minimum après la dernière injection et jusqu’à quatre mois maximum.

Sachant qu’il y a un délai de sept jours pour que le pass vaccinal devienne valide après l’injection de la dose, si vous l’avez réalisé entre le 8 et le 14 février 2022, vous pourrez tout de même en bénéficier. “Si la personne a effectué son rappel moins de 4 mois après sa dernière injection (au 15 février), il pourra continuer à bénéficier de son pass sans interruption, en utilisant son certificat de vaccination précédent dans l’attente de cette activation”, explique la Direction générale de la santé à actu.fr.

Comment fonctionnent les nouvelles règles pour le certificat de rétablissement ?

Comme le certificat de vaccination, le délai du certificat de rétablissement est raccourci. Donc, à partir du 15 février, celui-ci ne sera valable que 4 mois au lieu de 6. Autrement dit, à titre d’exemple, “si la personne a eu son certificat de rétablissement le 15 octobre, au 15 février, il ne sera plus valable”, explique la Direction générale de la santé (DGS) à Ouest France.

Faute de dose de rappel entre-temps, la personne infectée en octobre perdra donc le bénéfice de son pass vaccinal. En effet, la DGS indique à Ouest France que ce raccourcissement de validité est bel et bien “rétroactif”. C’est-à-dire qu’il s’applique aussi aux certificats de rétablissement émis avant cette date. Mais d’autres éventualités peuvent se présenter.

C’est notamment le cas d’une journaliste de l’équipe de la rédaction. La jeune femme a contracté le virus le 15 août 2021 après ses deux premières injections, c’est-à-dire il y a 6 mois. Jusqu’ici, elle n’était donc pas éligible à la vaccination. “Pourtant, il faut qu’elle se fasse vacciner rapidement dès le 15 février, auquel cas son certificat de rétablissement ne sera plus valide”, illustre la pharmacienne.

Pass+ : la solution de secours sur l’application TousAntiCovid

Quant à ceux qui n’auraient reçu pour le moment qu’une seule dose de vaccin, le gouvernement a mis en place Pass+. Il s’agit d’une “dérogation” valable 24 heures, permettant de profiter d’un pass vaccinal provisoire, en attendant que la dose de rappel soit effectuée. Celui-ci combine un certificat de vaccination (½) avec un test PCR ou antigéniquenégatif de moins de 24 heures.

Selon le gouvernement, “le QR code généré dans Pass+ donne ainsi accès à tous les lieux soumis au pass vaccinal durant 24 heures après l’heure de prélèvement du test. Vous ne pourrez utiliser Pass+ que pendant le délai de 28 jours entre la première et la deuxième injection de vaccin”.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/pass-vaccinal/passe-vaccinal-cinq-questions-sur-ce-qui-change-au-15-fevrier-e8206a30-87f0-11ec-bd2b-5d71bf806780

https://www.gouvernement.fr/pass-vaccinal-ce-qui-change-au-15-fevrier-2022

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15318

https://actu.fr/societe/coronavirus/pass-vaccinal-a-partir-du-15-fevrier-ce-qu-il-faut-savoir-sur-cette-semaine-de-tolerance_48581716.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.