La septième vague de l’épidémie de la Covid-19 est à peine terminée que le gouvernement redoute déjà la huitième pour la rentrée ! Pour y faire face, il pourrait élargir la seconde dose de rappel à tous. Celle-ci est actuellement recommandée aux personnes de plus de 60 ans, aux personnes vulnérables et immunodéprimées (et à celles vivant à leurs côtés), aux femmes enceintes, mais également aux professionnels de santé et aux salariés du secteur médico-social.

Vaccin anti-covid : 4 nouveaux produits attendus en France

Pour organiser sa future campagne de vaccination contre le coronavirus à l’automne prochain, le gouvernement mise sur quatre nouveaux produits : un vaccin espagnol, un nouveau vaccin de Pfizer/BioNTech et de Moderna adapté à Omicron, et un vaccin de Sanofi.

Les vaccins de Moderna et de Pfizer/BioNTech seront toujours à ARN messager, mais en plus de la souche d’origine du virus du Sars-Cov-2, ils seront fabriqués avec du variant Omicron également. Ces deux nouveaux sérums font actuellement l’objet d’une évaluation de l’Agence européenne des médicaments (EMA), afin d’obtenir une autorisation de mise sur le marché.

Covid-19 : l’arrivée d’un vaccin français sur le marché ?

Autre vaccin très attendu cet automne : celui du groupe pharmaceutique français Sanofi. L’entreprise a mis au point un vaccin à protéine recombinante avec adjuvant (vaccin classique), fabriquée à partir de la souche d’origine du virus de Wuhan et du variant Bêta.

Dans un communiqué du 24 juin dernier, Sanofi affirme que les essais ont montré qu’une dose de rappel de ce vaccin était efficace à hauteur de 72 % (intervalle de confiance entre 45,8 et 86,6 %) contre les formes symptomatiques avec le variant Omicron. Une protection qui monterait à 93,2 % (intervalle de confiance entre 73,2 % et 99,2 %) chez les personnes ayant déjà eu le Covid et bénéficiant donc d’une immunité dite “naturelle”.

Cette étude n’a toutefois pas été menée sur le sous-lignage BA.5 du variant Omicron qui est désormais ultra-majoritaire en France. Mais l’entreprise se veut rassurante, avançant que l’efficacité des vaccins actuels semble similaire contre tous les variants d’Omicron. Une demande de mise sur le marché a été faite à l’EMA en mars dernier.

Quel est ce nouveau vaccin anti-Covid espagnol ?

Le laboratoire espagnol Hipra a également mis au point un vaccin à protéine recombinante contre le virus du Sars-CoV-2. Celui-ci a été conçu à partir des souches Alpha et Bêta du virus.

Dans un communiqué de juillet dernier, l’entreprise avance qu’une “augmentation des anticorps neutralisants contre Omicron BA.2, BA.4 et BA.5 a été observée 14 jours après l’administration du vaccin en dose de rappel chez les participants préalablement vaccinés avec deux doses du vaccin de Pfizer/BioNTech”. Un effet également observé sur le groupe de volontaires initialement vaccinés par le vaccin à ARN messager de Moderna. Néanmoins, aucune précision concernant cette efficacité n’a été rapportée.

Ce vaccin n’a pas encore reçu d’autorisation de mise sur le marché par l’EMA, mais la Commission européenne a déjà annoncé, ce mardi 2 août, avoir signé un accord lui permettant d’acquérir près de 250 000 doses.

Sources

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15609

https://www.sanofi.com/fr/media-room/communiques-de-presse/2022/2022-06-24-05-29-02-2468538

https://www.hipracovid19.com/en/hipras-covid-19-vaccine-induces-good-neutralising-antibody-response-against-ba2-ba4-and-ba5 

https://france.representation.ec.europa.eu/informations/la-commission-signe-un-contrat-de-passation-conjointe-de-marche-avec-hipra-pour-des-vaccins-contre-2022-08-02_fr 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.