Covid-19 : les departements ou il y a le plus de nouvelles admissions en reanimation depuis 24h

Le Président de la République entendait déconfiner la France le 15 décembre prochain. Or, plusieurs indicateurs montrent que la décrue de la deuxième vague, amorcée depuis la mi-novembre, marque un net ralentissement. Pire même, le nombre de cas repart à la hausse dans certaines zones.

Pas plus tard qu'hier, Santé Publique France a communiqué des données concernant les nouvelles admissions en service de réanimation depuis 24 heures. Pour rappel, ce service est destiné aux patients qui présentent une forme aigüe de Covid-19. On passe donc en revue les départements qui comptent le plus de cas graves les dernières 24 heures, à travers notre diaporama.

Parmi les patients touchés par ces formes sévères, 90 % avaient plus de 65 ans.

Les malades qui présentent une forme aigüe de Covid-19 souffrent d'une détresse respiratoire aiguë, voire d'atteintes cardiaques ou d'insuffisance rénale. La vie de ces patients est en danger immédiat. Parmi les patients touchés par ces formes sévères, 90 % avaient plus de 65 ans.

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, "les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques [hypertension, diabète… ndlr], présentent un risque plus élevé" face au coronavirus, estime le gouvernement.

En outre, les personnes présentant un surpoids sont aussi considérées comme vulnérables. "Les individus en situation d’obésité sont plus susceptibles de contracter une forme sévère de la maladie : 83 % des patients en réanimation seraient en surpoids", relaye la Ligue contre l’obésité. Les professionnels de santé s’alarment, en France, du nombre d’hospitalisations de personnes souffrant d’une importante surcharge pondérale.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.