Covid-19 : comment porter mon masque si j'ai des lunettes ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteÀ l'heure de la pandémie du Covid-19, les masques font désormais partie de notre quotidien, et limitent la projection de postillons infectieux. Les porteurs de lunettes s'interrogent : comment doivent-ils porter le masque ? Risque-t-il de générer de la buée sur les verres ? Les réponses du Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg, et l'astuce d'un chirurgien pour éviter la buée.
Covid-19 : comment porter mon masque si j-ai des lunettes ?

Pour prendre les transports en commun, faire les courses ou simplement marcher dans la rue... le port du masque est rentré dans le quotidien des Français. 

Le "masque grand public", ou "masque alternatif", permet de limiter la projection de postillons infectieux lors des déplacements autorisés. Bien sûr, il n'exonère pas pour autant des autres mesures barrières. En public, les citoyens devront toujours rester à au moins un mètre de distance des autres pour empêcher la propagation du coronavirus.

Qu'est-ce qu'on appelle "masque grand public" ?

Les masques grand public sont réservés à un usage non médical. Ils sont à distinguer des masques chirurgicaux et FFP2 car ils ne protègent pas contre des particules en suspension dans l’air, qui pourraient contenir des agents infectieux.

Les masques chirurgicaux et FFP2 doivent être réservés aux soignants et aux professionnels les plus exposés.

Parmi les masques grand public, on retrouve les masques dits jetables. Ces derniers sont à usage unique et doivent être jetés après chaque utilisation. On retrouve aussi les masques en tissu réutilisables et lavables en machine. Ils résistent à cinq cycles de lavage. Ce cycle correspond à une durée minimale de 30 minutes avec un lavage à 60 degrés minimum. Il est également possible de les laver à la main, avec un détergent adapté. 

Masque grand public : qui doit le porter ?

Le masque grand public est destiné aux personnes saines ne présentant pas de symptômes cliniques d'infection virale et n'étant pas en contact avec des personnes présentant de tels symptômes.

Les personnes asymptomatiques peuvent transmettre le coronavirus sans le savoir, juste en parlant. Ces masques permettent donc de réduire la transmission, et ce, même chez les personnes ne présentant pas de symptômes.

Attention, à partir du moment où vous avez des symptômes du Covid-19, le masque grand public n'est plus adapté, met en garde le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg.

C'est le masque chirurgical qui doit être porté "par le patient contagieux, dès les premiers symptômes, pour prévenir la contamination de son entourage et de son environnement", indique le Ministère de la Santé.

Masque : qu'en est-il des porteurs de lunettes ?

Certains porteurs de lunettes font face à un problème existentiel lorsqu'ils portent leur masque grand public : l'apparition de buée sur les verres.

Ce phénomène ne se produit pas seulement lors du port du masque. Le passage du froid au chaud, la consommation de boissons chaudes, l'eau bouillante ou l'ouverture du lave-vaisselle et la pratique de sports peuvent entraîner la formation de buée sur les verres des lunettes.

"Or, le masque grand public ne devrait pas causer de buée, car il est peu étanche", soulève le Pr Gayet. Du coup, s'il est porté correctement, vous n'êtes pas censé rencontrer ce problème. 

Pour ce qui est des masques chirurgicaux, le Dr Daniel Heiferman, chirurgien dans une clinique de Memphis (États-Unis), vient de dévoiler une astuce toute simple pour en finir avec la buée sur les lunettes. Elle consiste à utiliser un pansement pour bien le maintenir sur le nez ! 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.