Courbatures, maux de gorge, congestion... En cas de coronavirus, de nombreux symptômes peuvent apparaître, dont l'écoulement nasal. Par conséquent, des malades ont pris l'habitude de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline. Mais est-ce réellement une bonne idée ? Et le spray nasal peut-il aider à prévenir ou à traiter l'infection par le coronavirus ? On fait le point.

Selon le docteur Alain Ducardonnet, interviewé par BFMTV, ces sprays nasaux n'ont "aucune propriété qui prémunirait contre le virus, et encore moins traitant le coronavirus". "Ils sont par conséquent obsolètes" en cas de contamination.

Se rincer le nez pour éviter le coronavirus : une fausse bonne idée

Un propos confirmé par l'OMS : "rien ne prouve que le fait de se rincer régulièrement le nez avec une solution saline protège les gens contre l’infection par le nouveau coronavirus", explique l'organisme.

"Il existe quelques éléments probants indiquant que cette pratique peut aider les gens à se remettre plus rapidement d’un rhume ordinaire. Cependant, il n’a pas été démontré que le fait de se rincer régulièrement le nez permettait de prévenir les infections respiratoires", précise l'OMS.

Le Covid-19 ne se soigne donc pas comme un simple rhume.

Pire encore, les lavages nasaux pourraient s'avérer dangereux. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils participent à la propagation du virus en cas d'infection par le coronavirus.

Dimanche dernier, la direction générale de la Santé a adressé une note aux professionnels de santé pour les inviter à surveiller leur symptômes dits "atypiques" (perte d'odorat, perte du goût...). Dans ce courrier, la DGS met en garde le personnel médical contre les lavages nasaux, qui pourraient répandre le virus.

"En présence d’une anosmie sans obstruction nasale et avec une agueusie (...) "les lavages de nez sont décommandés, ils pourraient favoriser la dissémination virale", précise la direction générale de la Santé.

En effet, les lavages de nez risqueraient d'envoyer le virus de la muqueuse nasale dans les poumons.

En cas de doute sur votre état de santé, contentez-vous donc de vous moucher à l'aide d'un tissu à usage unique, mais bannissez les sprays nasaux.

Sources

Coronavirus : pourquoi les sprays nasaux sont déconseillés, BFMTV, 25 mars 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.