Ecouter l'article :

Les hospitalisations s'enchaînent pour Loana. La gagnante de Loft Story a dû être hospitalisée en urgence dans un établissement parisien le 26 mars dernier après avoir contracté "une forme sévère" du coronavirus. Selon son entourage, elle "serait sortie d'affaire" mais était "encore très fatiguée et en observation en début de semaine". Un état qui "a nécessité une intubation" selon les informations du Parisien. Le quotidien révèle que selon ses proches, elle serait désormais "sortie d'affaire", mais "encore très fatiguée" et était "toujours en observation en début de semaine". Les pompiers seraient intervenus après un signalement fait par le propriétaire du logement touristique dans lequel résidait la gagnante de la première édition de Loft Story.

Un mois après son coma pour overdose médicamenteuse

Le 29 mars dernier, Laurent Ségal, le propriétaire du AirBnb où Loana a été retrouvée inconsciente, témoignait sur le plateau de Touche pas à mon poste de l'état déplorable dans lequel il avait retrouvé la femme de 43 ans. "Elle tremblait, elle n'était pas du tout en forme. Elle m'a dit qu'elle avait la Covid", a-t-il expliqué. Cette nouvelle hospitalisation de Loana intervient un peu plus d'un mois après son coma intervenu à la suite d'une overdose médicamenteuse. Elle avait été admise "dans un état très grave" à l'hôpital de Hyères le 22 février dernier après avoir "pris trop de médicaments" selon ses propres mots. Dans le Parisien le 8 mars dernier, l'ancienne star de télé-réalité donnait de ses nouvelles après ce nouveau drame. "J'ai fait plusieurs heures de coma, j'aurais pu y rester. Ma vie a failli basculer", confiait-elle.

Elle avait ensuite été transférée dans une clinique psychiatrique et expliquait en ressortir apaisée. "Je me suis détendue en fait. Je peux même vous dire qu'à l'intérieur d'une clinique psychiatrique, les gens sont moins fous que ceux qui sont dehors. Ils sont plus sincères. Ils n'ont pas besoin de jouer. Ça a été une leçon de vie", expliquait Loana. Elle estimait en effet que cet isolement lui avait été profitable. "Je n'avais pas Internet, il n'y avait pas de réseau. Personne ne pouvait venir me voir. J'en ressors mieux", livrait la co-gagnante de Loft Story. Celle qui avoue avoir beaucoup "joué avec la mort" tout au long de sa vie a dû affronter une nouvelle épreuve en se battant contre le coronavirus cette fois.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.