Ces aliments qui rendent dépendants

Certifié par nos experts médicaux MedisiteChocolat, biscuits, café… difficile de s’arrêter ? Normal, certains aliments agissent comme des drogues… Et cela grâce aux ruses des industriels, qui à coup d’arômes et d’ajouts divers, stimulent insidieusement notre cerveau pour nous rendre accros !
Ces aliments qui rendent dépendants
Sommaire

L’agroalimentaire nous rend accros

C’est vrai, l’agroalimentaire ajoute à nos aliments des substances, qui bien qu’anodines à première vue... agissent comme de véritables drogues. Ce n’est pas un hasard si les fabricants mettent du sucre là où il ne devrait pas y en avoir : crudités, charcuterie, légumes surgelés préparés, bâtonnets de poissons, pizzas…

Ce n’est pas un hasard non plus, s’ils ajoutent du sel et des lipides dans les plats cuisinés, au mépris de notre santé : jusqu’à 2 g aux 100 g (quand nous ne devrions pas dépasser 6 à 8 g par jour). La consommation de sucre stimule les centres du plaisir du cerveau (l’aire tegmentale ventrale et le noyau accumbens).

Quant au sel et aux graisses, ils activent les récepteurs des papilles, et augmentent l’intensité du plaisir de manger ! Résultat : on devient dépendants !

On nous mène par le bout du nez !

L’addiction à un aliment passe aussi par son odeur ! Cette dernière, captée par les neurones olfactifs du nez, est transmise au cerveau (zone de l’hypothalamus latéral lointain), d’où est généré un message de plaisir.

Conséquence : les industriels ne se privent pas pour ajouter de nombreux arômes (cuminaldéhyde pour le cumin, 1-octèn-3-ol du champignon, l-menthol de la menthe poivrée) dans les aliments (biscuit salés et sucrés, crudités, boisson, yaourt). Des aliments que l’on retrouve ensuite dans la grande distribution, mais aussi dans la restauration ou chez certains commerçants (boulangerie, charcuterie…). Et pour cause : le cerveau assimile goût et odeur. Résultat : le plaisir attaché à un produit nous revient en mémoire dès que nous humons son parfum.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- "Savoir manger, le guide des aliments 2008-2009", Dr Philippe Cohen et Dr Patrick Serog, Flammarion, 2008.

- "Comment perçoit-on les goûts et les odeurs des aliments ?", Institut national de la recherche agronomique (INRA), 2007.

- "Additifs et arômes alimentaires", Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

- "Intense Sweetness Surpasses Cocaine Reward", Magalie Lenoir, Fuschia Serre, Lauriane Cantin, Serge H. Ahmed, 2007.

- "L’alimentation équilibrée", Vidal, 2008

- Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa).

Voir plus