Il est désormais possible de mesurer le taux de cholestérol sur votre main ! En effet, alors que la surveillance du taux de cholestérol nécessite normalement le prélèvement d’un échantillon de sang, des scientifiques de l'Académie des sciences chinoise et de l'Université des sciences et technologies de Chine ont révélé avoir trouvé un moyen de mesurer votre niveau de cholestérol uniquement grâce à votre main.

Dans un communiqué publié le 17 novembre dernier, les chercheurs précisent combien “la surveillance des lipides chez les patients atteints de maladie coronarienne est importante pour réduire l'incidence des événements cardiovasculaires”. Or, "la détection invasive des lipides sanguins de routine fluctue en fonction de l'alimentation, de l'exercice et du poids", rappellent les auteurs de cette étude. Les scientifiques ont donc mis au point “une méthode pour la gestion des lipides à long terme” qui consiste en “une détection rapide et non invasive du cholestérol cutané” sur votre main.

Un détecteur mesure le cholestérol cutané sur votre main

Mettez simplement la main dessus et le système vous indiquera les données sur le cholestérol”, a déclaré le professeur Wang Yikun, qui a dirigé l'équipe de chercheurs chinois.

En pratique, un détecteur est capable de lire la quantité de cholestérol cutanée présente sur votre peau grâce un réactif placé sur la paume de votre main. Les auteurs de l’étude utilisent pour cela un réactif fluorescent. Il s’agit d’un produit chimique appliqué sur la peau de la paume de la main non dominante du patient, car sa peau est plus douce et plus facile à “lire” que celle de la main dominante plus souvent utilisée. Ce réactif est capable de se lier au cholestérol cutané et il suffit ensuite que la personne passe sa main sur un détecteur qui envoie une lumière spécifique pour analyser le spectre lumineux de la peau.

Selon les scientifiques, “la quantité de réactif de liaison à la surface de la peau est positivement corrélée avec la teneur en cholestérol dans corps”. Il est ainsi possible de déterminer le taux de cholestérol cutané du patient, qui correspond à celui de la circulation sanguine, grâce à une simple technique d’imagerie.

Un "indicateur plus fiable" que le test sanguin

“Ce système non-invasif peut potentiellement être utilisé pour la surveillance à long term e des taux de lipides sanguins dans les maladies cardiovasculaires, fournissant des méthodes de détection innovantes pour l'évaluation des médicaments”, assurent les auteurs de l’étude. Selon les chercheurs chinois, cette méthode serait même plus fiable que le test sanguin, car le taux de cholestérol cutané évolue plus rarement et plus lentement. L'indicateur traditionnel, le cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C), est en effet, sujet à des faux positifs dans des conditions spécifiques, tandis que la détection invasive des lipides sanguins de routine fluctue en fonction de l'alimentation, de l'exercice et du poids. “Le cholestérol cutané fluctue moins et moins vite que le LDL-C et pourrait donc constituer un indicateur plus fiable”, assure en effet Yikun Wang, qui a dirigé l'équipe de chercheurs.

Cette technologie de détection du taux de cholestérol sur la main s'est avérée précise lorsqu'elle a été testée sur 121 patients atteints d'un syndrome coronarien aigu, dont le taux de cholestérol sanguin avait déjà été mesuré par des méthodes traditionnelles. Les scientifiques espèrent maintenant que le système pourra être utilisé pour une surveillance non-invasive à long terme de ces patients.

Cholestérol : quels plats privilégier à Noël ?

Foie gras, bûche glacée, chocolat... Ce n'est pas un hasard si les taux de cholestérol grimpent en flèche lors des festivités de fin d’année. Attention si vous souffrez de cholestérol aux repas de fêtes. Raphaël Gruman, nutritionniste, assure auprès de Medisite que certains aliments populaires du réveillon s'avèrent être sans risque pour le cholestérol. Vous pouvez notamment vous régaler avec les fruits de mer car "ils sont pauvres en graisse et riches en protéines", nous assure notre expert.

Malgré sa teneur en graisses, il conseille aussi le saumon fumé"pour sa teneur en oméga 3, je recommande le saumon fumé pendant les fêtes". La dinde ou le chapon est également un plat pauvre en graisses grâce à ces viandes blanches. Un carpaccio de coquilles Saint-Jacques "ne fera pas de dégât sur votre cholestérol".

Enfin, s'il n'est pas à la portée de toutes les bourses, sachez que le caviar "est riche en oméga 3 et riche en protéines". Vous pouvez aussi ne pas hésiter à vous rabattre sur le raisin. Ce fruit riche en fibres et en polyphénols permettrait de réduire le mauvais cholestérol selon une récente étude. une étude publiée le 6 novembre dernier dans la revue scientifique Nutrients. Les chercheurs de l’Université de Californie, aux États-Unis, ont en effet révélé que la consommation régulière de raisins permettait de faire chuter le cholestérol LDL de 5,9%. Les chercheurs ont constaté que manger des raisins de manière régulière permettait de réduire nettement le taux de cholestérol ainsi que les acides biliaires, qui jouent un rôle essentiel dans le métabolisme du cholestérol.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Novel System Invented for Preventing Cardiovascular Diseases, Non-Invasively, Hefei Institutes of Physical Science, Chinese Academy of Sciences, 17 novembre 2021.

http://english.hf.cas.cn/nr/rn/202111/t20211117_292434.html 

Non-invasive skin cholesterol testing: a potential proxy for LDL-C and apoB serum measurements, Lipids in Health and Disease, 17 octobre 2021.

https://lipidworld.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12944-021-01571-0  

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.